Vimeo : la location de vidéos fait ses premiers pas

Bonne nouvelle pour tous les adeptes de Vimeo, la célèbre plateforme a enfin lancé son service de « pay-to-view » ! Qu’est ce que c’est ? Et bien il s’agit tout simplement d’un outil qui va vous permettre de louer des… films. De les louer, et de les regarder ensuite sur n’importe quel terminal : ordinateurs, smartphones, tablettes tactiles, télévisions, vous n’aurez que l’embarras du choix. Intéressant, bien sûr, mais sachez tout-de-même qu’il ne s’agit pour le moment que d’une avant-première. Et s’il faudra attendre le début de l’année prochaine pour profiter de la version finale du service, vous allez quand même pouvoir vous faire la main avec six films.

Sur le papier, Vimeo et YouTube sont très proches l’un de l’autre. Ils se présentent effectivement tous les deux comme des services permettant de stocker et de visionner des vidéos. Toutefois, contrairement au service de Google, Vimeo met  l’accent sur la création numérique, la vraie. Films, documentaires, performances visuelles, essais, courts-métrages, moyen-métrages, on en a pour tous les goûts et autant dire qu’on peut facilement perdre plusieurs heures en se promenant sur la plateforme.

Vimeo : la location de vidéos fait ses premiers pas

Dans ce contexte, on se dit que Vimeo devait forcément finir par céder aux sirènes de la VOD. Grâce à ce nouvel outil, la plateforme va effectivement offrir l’opportunité aux créateurs de contenus de monétiser leur travail tout en le faisant connaître au plus grand nombre. L’intérêt de la chose, c’est que ces derniers auront tout pouvoir sur leurs films. Libre à eux de définir le prix de la location, la durée de visionnage autorisée ou encore les régions dans lesquels ils seront diffusés. Contrairement à la plupart des plateformes de ce genre, Vimeo ne leur impose rien. Le maitre mot, c’est donc « flexibilité » et il faut avouer que ça sonne plutôt bien à l’oreille.

Comme mentionné un peu plus haut, nous n’en sommes qu’aux prémices de l’outil puisque seuls six films sont pour le moment disponibles. Dans le lot, on va trouver Sons of the Clouds The Last Colony, un documentaire sur les droits de l’homme au Sahara (5$ pour une semaine de location), We Are Legion The Story of Hacktivist, un documentaire sur les Anonymous (4.99$, une semaine de location) ou encore Sunny, un film de sports d’action (5$, trente jours de location). Et même s’il y a peu de chances de voir débarquer un jour le dernier Vin Diesel, on se dit que ce nouvel outil risque de bien marcher.

Et si vous voulez en savoir plus, tout se passe à cette adresse : http://vimeo.com/movies.



Mots-clés vidéovimeo