Visitez l’Everest ou le Kilimandjaro avec Google Maps

Google Maps est un outil pratique, très utile pour tous ceux qui prennent régulièrement la route, mais il ne sert pas qu’à planifier des itinéraires. Non, en réalité, il est tout-à-fait possible de l’utiliser pour se promener tranquillement à travers le monde et visiter ainsi des contrées que nous ne verrons sans doute jamais de nos propres yeux. Et justement, Google a cette fois pensé aux explorateurs en herbe en ajoutant à son service les plus grands sommets au monde, des sommets comme l’Everest, le Kilimandjaro, l’Aconcagua ou même le mont Elbrouz. Préparez vos grappins et vos cordes, parce que l’aventure commence dès maintenant.

Pour la petite histoire, et parce que ça risque finalement d’intéresser le plus grand monde, si Google est parvenu à modéliser ces grands sommets, c’est tout simplement parce la firme a envoyé des expéditions sur place. Ce sont donc de vrais Googlers, en chair et en os, qui ont escaladé ces monuments naturels et qui ont tourné toutes ces images à l’aide de leur appareil photo numérique et de leur objectif « fisheye ». Comme quoi, travailler pour Google, ce n’est pas de tout repos.

Google Maps : visite des grands sommets du monde

Google Maps permet maintenant de visiter les grands sommets du monde.

Si vous avez envie de démarrer la balade, sachez qu’il vous suffit de vous rendre sur Google Maps et de lancer une recherche pour trouver chaussure à votre pied. D’ailleurs, sachez que Google a mis en place des plans dédiés pour celles et ceux qui n’ont pas un grand sens de l’orientation, vous pouvez donc vous rendre sur le blog officiel de la firme en cliquant sur ce lien pour découvrir ces vues magnifiques et découvrir notre belle planète sous un angle radicalement différent.

Toujours dans le même ordre d’idée, on peut également préciser que Google a créé un site spécial pour mettre en avant tous les plus belles régions du monde. Un site disponible à cette adresse et qui devrait intéresser tous ceux qui aiment se lancer dans de belles balades virtuelles dès qu’ils en ont le temps.