Clicky

VLC et Huawei c’est fini, l’appli boude et coupe les téléchargements

VLC voit rouge et bloque, sur le Play Store, les téléchargements de son application aux mobiles estampillés Huawei. La raison de ce coup de chaud ? La politique prétendument hostile tenue par le constructeur chinois (numéro 3 sur le marché) en termes de gestion des applis qui fonctionnent en arrière-plan sur ses terminaux. La marque est notamment accusée de couper arbitrairement les actions qui s’exécutent en fond, tout en épargnant ses propres applications, rendant ainsi la tâche difficile à l’application VLC.

Les gérants du célèbre lecteur multimédia ont donc décidé de sévir en blacklistant la marque. Une info qui nous provient directement d’un tweet incendiaire publié par VideoLAN à l’encontre de Huawei. Un tweet complété peu après par quelques précisions de circonstances destinées à rassurer les utilisateurs (spoiler alert : VLC est toujours accessible aux détenteurs de mobiles Huawei, mais il faudra tricher un peu).

VLC vient de piquer un coup de sang contre Huawei sur Twitter. Accusé de bloquer de manière arbitraire les applications fonctionnant en arrière-plan, le constructeur se voit donc ajouté à la blacklist des équipes gérant le lecteur multimédia.

« Les mobiles Huawei sont désormais blacklistés et ne pourront plus télécharger VLC sur le Play Store. Leur politique ridicule constituant à tuer toutes les applications s’exécutant en arrière-plan (exception faite des leurs) interfère avec la lecture audio en arrière-plan de VLC (bien sûr)« , déclarait ainsi l’association VideoLAN sur Twitter ce matin… avant d’ajouter quelques bémols par la suite.

L’application n’est bloquée que sur les mobiles Huawei les plus récents

Sans se montrer tellement plus précis, le gérant du compte Twitter de VideoLAN a indiqué que cette mesure ne concernait finalement que les tout derniers mobiles de Huawei (les P20 semblent ainsi être les premiers concernés), et en a profité pour ajouter que les terminaux Honor (filiale de Huawei) ne seraient pas inquiétés.

Autre information importante : les utilisateurs de mobiles Huawei qui souhaiteraient profiter du fameux lecteur peuvent toujours en télécharger l’APK et l’installer manuellement sur leurs smartphones (en autorisant au préalable l’installation de logiciels provenant de sources inconnues, depuis les paramètres de sécurité Android). Pour ceux que ça intéresse, L’APK de VLC est disponible à cette adresse.

Reste maintenant à savoir si Huawei prendra des mesures pour revenir dans les bonnes grâces de VLC. Pas sûr que l’agressivité dont semble faire preuve le service à l’égard du constructeur chinois soit la meilleure des solutions pour sortir de l’impasse…

Mots-clés huaweivlc

Nathan

Breton (presque) pure souche, Nathan est un nerd mordu d'Histoire avec un grand H et de Rock avec un grand R. Selon lui, en matière de musique, plus c'est vieux... mieux c'est.