Voici à quoi le Surface Phone de Microsoft aurait pu ressembler

Il y a des rendus qui ne suscitent qu’indifférence, et puis d’autres qui laissent bouche bée. Inutile de dire que ceux qui vont suivre font partie de la seconde catégorie. En partant des plans extrêmement précis qui accompagnaient le dépôt de brevet de Microsoft pour un Surface Phone (ou une Surface pliable, on ne sait pas trop) un designer a pris le temps d’imaginer ce à quoi l’appareil aurait pu ressembler une fois terminé.

En résultent des rendus plus vrais que nature qui renvoient plutôt bien à la philosophie que Microsoft a su développer pour sa gamme Surface : créer des produits esthétiques pensés tout particulièrement pour la mobilité. Reste que le point noir ici, c’est qu’on ne pourra – selon toute logique – jamais mettre la main sur cet étonnant terminal.

Un designer a imaginé à quoi le Surface Phone, dont les plans et le brevet ont fait récemment surface (pardon) sur le net, aurait pu ressembler une fois terminé

Il n’empêche que pour le plaisir des yeux, la chose reste intéressante. On en viendrait d’ailleurs presque à se demander pourquoi Microsoft a choisi de laisser tomber son projet, tant le rendu final aurait été être classieux. Nul doute que le manque de succès des Windows Phone aura eu raison de l’appareil (du moins s’il s’agissait bien d’un téléphone et non d’une tablette pliable).

Un appareil singulier qui aurait pu faire mouche

Dans son délire créatif, David Breyer nous livre un aperçu réaliste du terminal imaginé, et partiellement conçu, par la firme de Redmond. Un terminal qui évoque certaines machines qui ont – elles – pu voir le jour comme le Lenovo Yoga Book par exemple.

L’idée de Microsoft était visiblement de proposer un appareil reprenant l’idée d’un petit carnet pliable à l’envie par le milieu. En ajoutant un Surface Pen à ses différents rendus, le designer autrichien appuie en tout cas cette idée toute littéraire.

Il n’empêche que si le concept avait abouti il aurait probablement été utilisé à la fois comme smartphone (une fois plié en deux) et comme tablette (une fois déplié à plat). Comme nous l’évoquions un peu plus haut c’est peut-être la partie software qui a posé problème sur un tel projet. Eh oui, qui de Windows 10 ou de Windows 10 Mobile aurait-il fallu choisir ?