Voici à quoi pourrait ressembler les extra-terrestres

Le Dr Brian Choo a tenté d’imaginer à quoi pourraient ressembler les extra-terrestres vivant sur des planètes situées dans la zone habitable des naines rouges. Le résultat risque d’en surprendre certains. La créature imaginée par le chercheur n’est en effet pas très différente de certains des animaux vivants dans nos fonds marins.

Le chercheur travaille depuis plusieurs années pour le département des sciences biologiques de l’Université Flinders, en Australie.

Modèle extra-terrestre

Si les extra-terrestres existent, alors ils pourraient parfaitement ressembler à ça.

Il ne s’intéresse pas uniquement à ce qui se passe sur notre planète et il se passionne ainsi depuis longtemps pour les planètes des autres systèmes.

Les naines rouges, des étoiles généralement propices à la vie

Comme des millions d’autres personnes à travers le monde, le scientifique ne pense pas que la Terre est la seule planète habitée. Il pense même que nous finirons par découvrir un beau matin des organismes extra-terrestres.

La question que tout le monde se poser, c’est évidemment de savoir à quoi ressembleront ces fameuses créatures.

Contrairement à la plupart d’entre nous, le chercheur ne s’est pas contenté de se poser cette question et il a ainsi travaillé sur un modèle visant à dessiner le portrait des extra-terrestres que nous pourrions potentiellement rencontrer sur des planètes orbitant autour d’une naine rouge.

Pourquoi avoir choisi ce type d’étoiles ? La raison est assez simple, en réalité. D’après les observations menées par les astronomes, ces astres se trouvent généralement dans les systèmes les plus habitables. Preuve en est, Trappist-1 vient elle aussi se ranger dans cette catégorie et son système compterait au moins trois planètes relativement proches de la Terre.

Un extra-terrestre amphibie, doté d’une bouche et de puissantes pattes antérieures

D’après le spécialiste, donc, les créatures vivant sur des planètes situées à proximité d’une naine rouge auraient de fortes chances d’être amphibies. Une histoire de probabilités. Intéressant, mais ce n’est pas fini, car il pense aussi que ces animaux devraient être équipés de plaques blindées afin de protéger leur chair et leurs organes de l’intensité de leur étoile, des débris spatiaux et des prédateurs.

Le Dr. Choo pense d’ailleurs que ces extra-terrestres auraient de grandes chances de se nourrir de plantes et d’algues. L’évolution des espèces étant principalement conditionnées par les impératifs liés à l’environnement, ces créatures devraient du coup d’être dotées d’une bouche capable d’aller chercher des aliments situés au sol pour les faire remonter ensuite.

Afin d’assurer leur survie, elles devraient également être dotées de puissantes pattes antérieures afin de pouvoir écarter les rochers et accéder ainsi à la nourriture se trouvant en dessous. Des pattes qui leur permettraient aussi de se creuser un abri, voire même de s’enterrer.

Après avoir fait la liste de toutes les caractéristiques – présumées – de cet extra-terrestre, le chercheur a contacté un designer du nom de Steve Grice afin de réaliser un modèle en trois dimensions. Il peut être consulté sur Sketchfab, ou par le biais du lecteur intégré à la fin de cet article.