Clicky

Voici à quoi ressemble la naissance d’une planète

Grâce à Sphere, un instrument installé sur le VLT au Chili, des astronomes ont réussi à prendre en photo une planète en formation dans la Constellation du Centaure. Il s’agit d’une première historique.

Le VLT, ou Very Large Telescope, est un observatoire composé de quatre télescopes principaux et de quatre autres télescopes auxiliaires. Installé dans le désert d’Atacama au Chili, il se trouve à une altitude de 2600 mètres et il a été spécialement pensé pour nous permettre d’étudier les astres dans plusieurs longueurs d’onde différentes.

Espace

Le VLT couvre en effet un champ assez large allant du visible à l’infrarouge.

Grâce au VLT, nous avons pu photographier une protoplanète

Le VLT a beaucoup évolué depuis les premiers balbutiements du projet à la fin des années 70 et plusieurs instruments ont ainsi été installés dans l’observatoire afin d’améliorer sa sensibilité et sa précision.

Sphere se présente pour sa part sous la forme d’un spectro-polarimètre à haut contraste spécialement conçu pour la recherche d’exoplanètes.

C’est précisément grâce à cet instrument que Miriam Keppler et son équipe ont réussi à photographier cette photo historique, une photo montrant tout simplement le processus de formation d’une protoplanète.

Les planètes se forment habituellement en même temps que leur étoile.

Le processus est à la fois lent et complexe. Il repose en effet sur l’accrétion et la condensation du nuage de gaz situé autour des étoiles. Sous l’influence de la gravitation, le gaz et la poussière se mélangent et finissent ainsi par former des corps planétésimaux. Ensuite, ces derniers vont s’attirer et entrer en collision, pour finir par former un embryon de planète… aussi connu sous le terme de protoplanète.

Si le processus est connu de longue date, nos instruments n’avaient pas encore été en mesure de photographier la naissance d’une planète.

Une photo unique en son genre

Or justement, depuis quelques années, les astronomes savaient qu’une planète était en train de se former dans la Constellation du Centaure, et plus précisément autour de l’étoile PDS 70. Miriam Keppler et son équipe ont donc braqué Sphere en direction de la zone, à l’affût de la moindre image. Leur patience a fini par payer et les chercheurs ont ainsi pu prendre la toute première photo d’une protoplanète en formation en février dernier.

S’ils ont autant tardé à la publier, c’est avant tout pour se laisser le temps de procéder aux vérifications d’usage. Comme le rappelle Miriam Keppler, plusieurs artefacts avaient déjà été repérés dans la région, mais ces derniers tenaient davantage des corps planétésimaux que de la protoplanète.

PDS 70b est donc la toute première protoplanète photographiée par nos soins et elle se trouve dans l’orbite d’une étoile de type naine orange âgée d’environ cinq millions d’années.

L’astre est donc très jeune et c’est précisément pour cette raison que les chercheurs ont porté leur attention à cette zone. Les protoplanètes se forment en effet en même temps que leur étoile.

protoplanete

Mots-clés astronomie

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.