Clicky

Voici à quoi ressemble le plus ancien animal connu

D’après les calculs statistiques sur l’ADN, les animaux ont commencé à exister sur Terre il y a environ 720 millions d’années. Si nous n’avons pas encore trouvé de trace de ces tous premiers animaux, des chercheurs viennent cependant de découvrir le plus ancien animal terrestre connu à ce jour. Il serait vieux de près de 500 millions d’années.

Le plus vieil animal terrestre connu à ce jour se nomme « Dickinsonia » et il est plutôt étrange.

animal

« Dickinsonia », le plus vieil animal terrestre connu

En effet, «Dickinsonia» est plat, il mesure 10 centimètres de long, a une forme ovale, mais plus intéressant encore, il n’a ni bouche, ni intestins, ni anus. Cet animal étrange vivait au fond des océans il y a un demi-milliard d’années, et les scientifiques pensent que c’est l’un des premiers animaux à avoir vécu sur la Terre.

La découverte de «Dickinsonia» ne date cependant pas d’aujourd’hui, c’est la preuve de son appartenance au règne animal qui est la principale nouveauté. En effet, des milliers de fossiles de cet animal ancestral ont été retrouvés sur la planète depuis 75 ans. Mais les scientifiques n’étaient pas d’accord sur le fait que c’était un animal. Ce sont des chercheurs de l’université nationale d’Australie (ANU) qui ont apporté la preuve décisive de son appartenance au règne animal. Ils viennent de publier leur rapport dans la revue Science.

Ancêtre des vers et des insectes

Des vestiges de molécules récupérées sur des fossiles de «Dickinsonia» ont été analysés par Ilya Bobrovskiy, doctorant à l’université australienne. Ces vestiges ont été découverts sur une falaise du nord-ouest de la Russie, dans la région de la mer Blanche. Après analyse, le chercheur a retrouvé des molécules exclusivement animales sur les fossiles : une forme de cholestérol plus exactement.

Selon David Gold, géobiologiste à l’université de Californie-Davis, les espèces du type Dickinsonia seraient « l’ancêtre de plusieurs formes de vie animales d’aujourd’hui ». Il pense que les vers et les insectes pourraient être les descendants de cette espèce. Mais cela reste encore à prouver. De plus, il reste encore beaucoup de mystères à élucider, comme par exemple comment Dickinsonia se nourrissait (sans bouche) et comment il se reproduisait.