Voici à quoi ressemble le xCloud de Microsoft

Alors que nous sommes impatients d’utiliser le service de cloud gaming de Microsoft, quelques images qui donnent un aperçu des paramètres et des pages de configuration du serveur personnel xCloud viennent d’être mises en ligne. De quoi augmenter la sensation d’attente qui bouleverse déjà la plupart d’entre nous !

Force est de reconnaître que bon nombre de joueurs attendent de pied ferme le lancement de xCloud. Comme certains d’entre nous le savent déjà, Microsoft déclinera le service en deux versions. Lors de l’E3 2019, la firme a présenté une version qui permet de streamer à partir de ses propres serveurs partout dans le monde.

Pour que ce service fonctionne comme on le souhaite, le géant de Redmond devra nouer des partenariats avec un grand nombre de studios de développement de jeux vidéo. Concernant la deuxième version de xCloud, elle nous donnera la possibilité de streamer des jeux chez nous en nous servant de notre connexion internet domestique et de notre console Xbox. Cette dernière agira en tant que serveur.

Les captures d’écran reçues par Windows Central concernent justement cette version de xCloud. Elles montrent à quoi ressemblent les menus et les pages de configuration du serveur personnel.

Une série de tests pour vérifier l’infrastructure réseau

Comme le montrent les images, dans un premier temps, l’assistant d’installation xCloud demandera au joueur d’effectuer une série de tests pour évaluer la qualité et la disponibilité du réseau domestique au travers duquel le streaming se déroulera. En outre, le programme demandera de désactiver le mode économie d’énergie au cours de cette étape.

Après la vérification de l’environnement réseau et l’activation ainsi que la synchronisation du contrôleur Bluetooth, le joueur pourra commencer une session. Bref, la configuration de xCloud devrait être assez facile quand on joue sur un réseau domestique. Reste à savoir si le paramétrage du service via un streaming à partir des serveurs distants de Microsoft sera aussi simple.

Les fonctionnalités en phase de test

Selon toujours Windows Central, les employés de Microsoft ont actuellement accès à xCloud dans « Aperçu ». Cela leur permet de tester et de finaliser les fonctionnalités du service. Étant donné que les serveurs personnels se trouvent généralement à quelques mètres de l’utilisateur, la latence devrait être relativement faible. Cela ne sera pas le cas de la version permettant de streamer à des kilomètres de distance. Espérons que Microsoft y ait pensé et que des solutions existent déjà.

Mots-clés microsoftxcloud