Voici comment des extraterrestres pourraient détecter la vie sur la Terre

Près de 4000 planètes au-delà de notre système solaire ont été visionnées à ce jour par les astronomes, dont certaines réunissant les conditions pour abriter la vie telle que nous la connaissons. À mesure que notre technologie s’améliorera, nous devrions être en mesure d’en apprendre davantage sur ces mondes et sur leurs chances d’accueillir des plantes, des animaux et peut-être même des civilisations.

Mais si jamais ces planètes abritent réellement des vies intelligentes, il se pourrait que ce soit elles qui détectent la vie sur Terre en premier. Voilà pourquoi !

Sauver Terre

Le passage de la Terre devant le soleil

Tout d’abord les extraterrestres pourraient observer la Terre de loin, soit en regardant notre soleil osciller pendant que la gravité de la planète se rapproche de lui, ou en voyant le soleil s’assombrir pendant que la Terre bloque une infime fraction de la lumière solaire pendant son orbite. Neuf mondes extraterrestres connus peuvent voir le passage de la Terre devant notre soleil, tout comme nous avons pu voir des milliers de planètes extraterrestres passer devant leurs étoiles hôtes.

La composition chimique de l’atmosphère terrestre

L’oxygène est un autre élément qui peut permettre aux extraterrestres de nous localiser. L’oxygène est en effet un élément hautement réactif, qui se combine tellement avec d’autres atomes et molécules qu’il est difficile de le trouver seul en abondance. À moins que quelque chose ne dégrade des composés riches en oxygène et ne fasse sortir l’O2 en masse. Sur Terre, c’est la photosynthèse qui est à l’origine de cette libération en masse d’oxygène.

En plus des molécules d’oxygène, les astronomes extraterrestres regarderaient aussi les niveaux d’azote, de dioxyde de carbone, d’oxyde nitreux et de méthane de notre atmosphère. Seule la vie pourrait maintenir la Terre aussi saine chimiquement pour que tous ces gaz puissent persister à la fois.

Des télescopes capables de cartographier des planètes lointaines

Outre les indices chimiques, les astronomes extraterrestres utilisant des télescopes très massifs pourraient même être en mesure de cartographier la surface de la Terre de loin, jusqu’aux grandes zones urbaines.

Dans un article publié sur l’arXiv en 2017, les astronomes Svetlana Berdyugina et Jeff Kuhn ont expliqué comment les astronomes pouvaient réellement cartographier les surfaces des planètes extraterrestres se trouvant à des années-lumière. Des aliens proches verraient eux aussi la Terre. À 40 milliards de kilomètres environ, E.T pourrait non seulement cartographier les continents de la Terre, mais il pourrait même voir des signes de vie intelligente.

Les signaux radio diffusés dans l’espace

Si une vie intelligente se trouve à proximité dans la galaxie, le moyen le plus simple de localiser les terriens serait de nous écouter. Au cours du siècle dernier, nous avons diffusé notre existence dans le cosmos via des fuites de nos transmissions radio. Occasionnellement, nous avons même diffusé des messages à E.T. intentionnellement.

Il se pourrait que tous ces signaux finissent par être captés un jour par des extraterrestres… si ce n’est déjà fait !