Voici la dernière photo prise par Beresheet avant son crash lunaire

Beresheet était censé se poser en douceur sur le sol lunaire cette nuit, mais le destin en a décidé autrement. Après avoir orbité pendant six jours autour de notre satellite, la sonde a tenté de se poser sur la Lune, mais la manœuvre n’a pas abouti et elle s’est écrasée à sa surface. Toutefois, avant de rendre l’âme, elle a eu le temps d’envoyer une dernière photo.

Beresheet, qui signifie « Au commencement » en Hébreux, a été développé par une équipe de la société israélienne SpaceIL.

Beresheet

Capture Twitter

À l’origine, la sonde a été fabriquée pour le Google Lunar X Prize, une compétition lancée par Google pour stimuler l’exploration spatiale.

Beresheet, une sonde développée pour le Lunar X Prize

Ouverte à toutes les entreprises privées, le concours avait pour but de remettre un prix de 20 millions de dollars à l’équipe parvenant à envoyer un robot se poser sur la lune, parcourir une distance prédéfinie et immortaliser l’ensemble des opérations en vidéo.

Toutefois, le concours a été annulé par Google le 23 janvier 2018, faute de candidats remplissant les conditions fixées par l’entreprise.

La plupart des équipes participant aux Lunar X Prize ont mis un terme à leurs projets, mais cela n’a pas été le cas de SpaceIL. L’entreprise israélienne a en effet pris la décision de poursuivre l’aventure et elle a expédié sa sonde dans l’espace grâce au concours d’une Falcon 9 de SpaceX.

La première phase de l’opération a été un succès et la sonde a ainsi été déployée le 22 février dernier avant de s’insérer en orbite lunaire le 4 avril.

Un crash et une photo

Hier, Beresheet a commencé à entamer sa descente en direction de la surface lunaire, mais tout ne s’est pas passé comme prévu. La sonde a en effet rencontré une anomalie durant cette phase et l’une des centrales à inertie a ainsi cessé de fonctionner. En conséquence, les équipes au sol n’ont pas reçu les télémesures de la sonde pendant une minute. Lorsque le contact a été rétabli, SpaceIL a constaté que le système de propulsion rencontrait lui aussi des problèmes.

Bien sûr, l’équipe de Beresheet a tout tenté pour ralentir la sonde, en pure perte malheureusement. L’appareil s’est en effet lourdement écrasé contre la surface de notre satellite.

Toutefois, juste avant le crash, Beresheet a réussi à capturer une photo et à la transmettre aux équipes au sol. Ces dernières ont ensuite pris la décision de la rendre publique. A défaut d’avoir mener à bien sa mission, la sonde nous aura au moins offert un nouvel aperçu de la Lune.

Mots-clés beresheet