Voici la photo la plus chère vendue en cryptomonnaie

La cryptomonnaie est en passe de devenir une monnaie incontournable. Actuellement, elle s’invite actuellement dans l’univers de l’art.

Mayfair Dadiani, une galerie d’art basée à Londres qui n’accepte que les paiements en cryptomonnaie pour les œuvres de l’artiste britannique Paul Wager l’illustre bien. Durant l’exposition vente de l’artiste, les transactions se sont faites uniquement en Bitcoin, Bitcoin Cash et Ethereum.

Intitulée « Requiem pour l’emblème d’un pouvoir », cette exposition est d’après le Mayfar Dadiani la première à procéder à une vente où les paiements se font en cryptomonnaie. En dehors de Paul Wager, le photographe Kevin Abosch s’est lui aussi lancé dans la vente d’œuvres payables seulement en cryptomonnaie et il a bien fait.

L’une de ses œuvres a battu un record de vente en atteignant le million de dollars en cryptomonnaie.

Une rose à un million de dollars

D’après le site internet HypeBeast, la photo représentant une rose prise par Kevin Abosch n’existe qu’en format numérique. L’œuvre baptisée Forever Rose a été achetée par un groupe de dix collectionneurs, dont des investisseurs de fonds, un cryptoinvestisseur et une firme de conseils pour un million de dollars en cryptomonnaie. Ces derniers ont mis leurs bitcoins en commun pour acquérir la photo de Kevin Abosch.

Ce n’est pas la première fois que le photographe irlandais s’en met plein les poches grâce à ses œuvres. En 2016, il avait déjà réussi à vendre la photo d’une pomme de terre sur un fond noir pour la somme d’un million d’euros. Intitulée Potato#345, cette photo a été achetée par un collectionneur européen.

Des gains utilisés pour la bonne cause

Actuellement, cette œuvre possède son propre site web et a été placée dans la blockchain Ethereum sous le nom de ROSE. Les acquéreurs de la photo se partagent aujourd’hui un dixième des jetons donc, ils peuvent revendre à tout moment leur partie de la photo.

De son côté, Kevin Abosch a décidé de consacrer une partie de ses gains à une noble cause. Il a mis sur pied une plateforme en collaboration avec Gifto, un fournisseur de cadeaux virtuels dont les transactions sont gérées par la blockchain Ethereum.

Les profits rapportés par cette plateforme seront reversés à la fondation CoderDojo qui donne des cours de codage et de programmation informatique aux enfants et adolescents de 7 à 17 ans.

Mots-clés cryptomonnaies