Clicky

Voici la première photo de la Terre prise depuis l’espace

Les Américains ont tiré une fusée V2 en direction de l’espace le 24 octobre 1946, quelques mois à peine après la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Elle a atteint une altitude de 105 kilomètres et la caméra cinématographique installée à son bord à alors prix une photo de notre planète. La première depuis l’espace. Ce cliché multipliait les imperfections, bien sûr, mais il a inspiré toute une génération de chercheurs et d’astronautes.

Le V2 n’était pas une fusée. Il s’agissait en réalité d’un missile balistique développé dans le plus grand secret par les nazis à la fin des années 30, un missile utilisé à maintes reprises durant la Seconde Guerre Mondiale.

Photo Terre

Cette photo était la première à présenter la Terre vue de l’espace.

Il a fait de nombreuses victimes durant les années durant lesquelles a duré le conflit, provoquant la mort de plusieurs milliers de personnes.

Le V2 a fait des milliers de victimes durant la Seconde Guerre Mondiale

Ce missile était loin d’être parfait. Il était peu précis et il coûtait extrêmement cher à produire. Cela ne l’a pas empêché d’occasionner de lourds dégâts aux alliés et notamment aux Anglais. Londres a été plusieurs fois prise pour cible par les forces allemandes et des centaines de personnes ont perdu la vie durant ces frappes.

À la fin de la guerre, les États-Unis ont lancé une opération spéciale (Paperclip) afin d’exfiltrer et de recruter les scientifiques allemands issus du complexe militaro-industriel de l’Allemagne nazie. Les Américains craignaient en effet que les Russes ne mettent la main sur les technologies développées durant les années du conflit.

Wernher von Braun, le concepteur des V2, était sur leur liste. Le gouvernement l’a mis à la tête d’une équipe d’ingénieurs chargés de développer des missiles balistiques pour l’Armée de Terre. Il a construit la fusée qui a pris cette photo et il ne s’est pas arrêté là.

Quelques années plus tard, en 1950, les États-Unis lui ont effectivement donné un poste à la NASA et ils lui ont confié le développement des fusées Saturn, ces mêmes fusées qui ont permis le lancement de toutes les missions lunaires du programme Apollo.

Une photo qui a inspiré toute une génération

Lorsque les Américains ont lancé cette fameuse fusée, ils souhaitaient simplement tester les limites du V2 et déterminer ainsi l’altitude maximale à laquelle le missile pouvait monter. Afin d’immortaliser cette expérience, ils ont eu la bonne idée d’équiper la fusée – pardon, le missile – d’une caméra cinématographique et plus précisément d’une Devry 35mm.

Pour récupérer les photos prises par l’appareil, l’US Army l’avait placé dans un boîtier en acier. Les forces armées l’ont récupéré quelques heures plus tard, là où la fusée s’était écrasée, avant de le rapporter au camp.

Etrangement, le gouvernement a choisi de rendre cette photo publique, de même pour toutes les autres prises durant cette expérimentation. Elles ont ainsi toutes été publiées par le National Geographic en 1950. Le magazine avait même réalisé un montage qui avait fait le tour du monde à l’époque.

Mots-clés espaceinsoliteterre

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.