Voici la première photo prise par Juno, la sonde de Jupiter

La NASA a lancé une sonde au 2011 en direction de Jupiter. Juno, c’est son nom, s’est insérée dans l’orbite de la géante gazeuse au début du mois, et plus précisément le 5 juillet. Depuis, elle a pris plusieurs photos des environs et l’agence spatiale américaine les a assemblé afin de créer cette surprenante image, une image sur laquelle Jupiter apparaît en compagnie de trois de ses satellites.

La sonde a quitté la terre ferme le 5 août 2011. Elle s’est envolée en direction de la plus grande planète de notre système, Jupiter. Le voyage a duré près de cinq ans mais tout s’est bien passé et elle s’est ainsi insérée dans l’orbite de la géante gazeuse au début du mois.

Photo Juno

Juno a pris plusieurs photos depuis sa mise en orbite autour de Jupiter. La NASA les a utilisées pour créer cette image.

Juno embarque pas moins de huit instruments différents et notamment un magnétomètre, un radiomètre, deux spectromètres et plusieurs instruments dédiés à l’étude des pôles de la planète.

Juno va nous aider à comprendre la nature exacte de Jupiter

Elle a une autre particularité intéressante : elle utilise des panneaux solaires au lieu de générateurs thermoélectriques. Cela n’a l’air de rien mais c’est la première fois qu’une sonde envoyée vers une autre planète utilise ces fameux panneaux.

Jupiter a toujours fasciné les astronomes et les premières missions envoyées en direction de la planète datent ainsi des années 70. Pioneer 10 était en effet passé à un peu plus de 100 000 kilomètres de la géante gazeuse en décembre 1973 et elle avait d’ailleurs découvert sa ceinture de radiations.

Une demie dizaine de sondes lui ont succédé ensuite, des sondes comme Pioneer 11, Voyager 1, Voyager 2 ou même Ulysses et Galileo. Elles nous ont appris beaucoup de choses sur la nature de la planète.

Juno, elle, va se focaliser sur les éclaires situés aux pôles mais également sur la création de nuages d’ammoniac et sur la circulation des particules dans la queue magnétique de la planète. Elle devrait par conséquent nous en apprendre plus sur l’histoire de Jupiter mais également sur sa structure interne. Mieux, grâce à elle, nous devrions aussi être en mesure de déterminer la proportion d’eau et d’oxygène présente, mais également si la planète abrite un noyau solide.

Une photo en haute définition pour la fin août

Cette mission est d’une importance capitale, donc, et c’est précisément pour cette raison que la mise en orbite de la sonde a fait la une de tous les journaux télévisés. Juno va nous permettre de comprendre Jupiter et elle devrait par conséquent nous aider à en apprendre un peu plus sur le processus de formation du système solaire.

En attendant, la sonde a pris plusieurs photos à l’aide de sa caméra, la fameuse JunoCam. Scott Bolton et le reste de l’équipe en charge de la mission se sont donc amusés à assembler ces clichés pour former une image un peu plus grande, une image présentant la planète et trois de ses satellites : Io, Europa et Ganymède.

C’est bien, mais Juno ne va pas en rester là. La sonde va en effet prendre une autre photo en haute définition le 27 août prochain, lorsqu’elle passera de nouveau à proximité de Jupiter. Comme à l’accoutumée, l’agence spatiale prévoie de partager cette photo en ligne, de même pour les suivantes. Les chasseurs d’extra-terrestres apprécieront sans doute l’intention.

Il faut tout de même noter que la JunoCam n’est pas réellement utilisé dans le cadre de la mission. En réalité, elle a surtout été installée afin de pouvoir prendre des photos à destination du grand public. Pourquoi ? Pour susciter son intérêt, tout simplement.