Clicky

Voici la toute première musique martienne

Depuis qu’il s’est posé sur Mars, en 2004, le rover Opportunity de la NASA a capturé les images de cinq mille levers du soleil. Une équipe de scientifiques vient de créer une bande sonore à partir du cinq millième enregistrement. Pour ce faire, les chercheurs ont recouru à la technique de sonification de données et utilisé des algorithmes de simulation.

La séquence audio dure deux minutes et vous pouvez directement l’écouter.

Mars

Afin de parvenir à cet exploit, les chercheurs ont traduit une image en une musique, en effectuant un balayage de gauche à droite, pixel par pixel. Les algorithmes intègrent des paramètres comme la luminosité, la couleur et le relief de données d’altitude. Chaque élément correspond à une mélodie spécifique. La combinaison a donné naissance à un son calme et apaisant.

Ainsi, les notes graves sont associées à un fond sombre et celles qui sont plus aiguës, vers le milieu de la séquence, sont les reflets mélodieux du disque solaire brillant.

Les paysages sonores de Mars

Le mérite de cette prouesse revient à Domenico Vicinanza, de l’Université Anglia Ruskin, et Genevieve Williams, de l’Université d’Exeter, au Royaume-Uni. Lors de la conférence Supercomputing SC18 qui se tiendra la semaine prochaine à Dallas, ils auront l’occasion de présenter le chef-d’œuvre sur un stand de la NASA. Les visiteurs pourront écouter la piste audio intitulée « Paysages sonores de Mars ». Ils auront droit à un traducteur de vibration afin d’avoir une idée plus empirique du lever du soleil sur la planète rouge.

« Nous sommes absolument ravis de présenter ce travail sur une planète aussi fascinante », a déclaré le Dr. Domenico Vicinanza.

« Les chercheurs ont créé le morceau de musique en balayant une image de gauche à droite, pixel par pixel, puis en consultant les informations de luminosité et de couleur et en les combinant avec l’altitude du terrain », a expliqué l’Anglia Ruskin University.

« Ils ont utilisé des algorithmes pour attribuer à chaque élément une hauteur et une mélodie spécifiques ».

Une technique d’exploration scientifique très souple

« La sonification d’images est une technique très souple pour explorer la science et elle peut être utilisée dans plusieurs domaines, allant de l’étude de certaines caractéristiques des surfaces et atmosphères de planètes à l’analyse de changements climatiques ou à la détection d’éruptions volcaniques », ont noté les chercheurs.

« En sciences de la santé, elle peut fournir aux scientifiques de nouvelles méthodes d’analyse de l’occurrence de certaines formes et couleurs, ce qui est particulièrement utile pour le diagnostic d’images », ont-ils poursuivi.

Mots-clés mars