Voici un lever de Soleil vu de Mars… et photographié par InSight

Le 21 août 1976, l’atterrisseur Viking 1 de la NASA avait capturé la première image d’un lever de soleil vu de la planète rouge. Viking 2 a été le deuxième à réaliser l’exploit le 14 juin 1978. Depuis, la NASA en a fait une tradition. L’agence publie régulièrement des images de levers et de couchers de soleil martiens à travers les engins déployés sur la surface de la planète, comme les rovers Spirit, Opportunity et Curiosity.

Plus récemment, le 24 avril 2019, l’atterrisseur InSight de la NASA a pu capturer une photo du lever du soleil martien vers 5h30 du matin, heure locale sur Mars. Treize heures plus tard, l’engin spatial a capturé des clichés du coucher du soleil sur la planète. Les photos ont été prises lors de la 145e journée martienne de la mission.

Lever Soleil Mars

Crédits NASA

La NASA a publié une série d’images brutes et en couleurs corrigées. Les photos corrigées permettent à l’œil humain de percevoir les éléments qu’elles contiennent.

De jolis nuages gris dérivant dans le ciel martien

Pour capturer les images, l’atterrisseur InSight a déployé son bras robotique IDA. Au bout de celui-ci, à proximité de l’articulation du coude, est placée une caméra couleur (IDC) stéréo. Sa résolution est de 1024 x 1024 pixels, et son champ de vision s’étend sur 45°.

Vu de Mars, le soleil semble beaucoup plus petit. Sur les images, l’étoile n’a pas la même taille que lors d’un lever ou d’un coucher de soleil sur Terre. Ce phénomène s’explique par le fait que la planète rouge est beaucoup plus éloignée du soleil que la Terre.

L’atterrisseur InSight a également capturé des images de jolis nuages gris dérivant dans le ciel martien vers 18h30, heure locale.

Une tradition pour les missions martiennes

« C’est une tradition pour les missions sur Mars de capturer les levers et les couchers de soleil », a déclaré Justin Maki, co-chercheur de l’équipe scientifique InSight et responsable de l’imagerie au Jet Propulsion Laboratory de la NASA, dans un communiqué du 1er mai.

« Une fois nos principales tâches d’imagerie terminées, nous avons décidé de capturer le lever et le coucher du soleil tels qu’ils sont vus d’un autre monde. »

Rappelons que la mission InSight a pour principal but d’étudier la structure et la composition de la planète. La sonde mesure les flux de chaleur et recherche des signes d’activités sismiques au niveau du sol martien. Les données recueillies devraient permettre aux chercheurs de cartographier l’intérieur de la planète rouge.

Mots-clés mars