Clicky

Voilà à quoi ressemblait Internet en 1973

Internet trouve ses origines dans les années 60. Le réseau a pas mal évolué depuis bien sûr, mais cette drôle de carte partagée par David Newbury va vous permettre de replonger dans ses origines.

Comme souvent, tout a commencé avec un simple texte. En 1961, un chercheur du MIT du nom de Leonard Kleinrock avait en effet publié un article scientifique portant sur la théorie de la commutation de paquet. Licklider, un de ses confrères, a remis le couvert quelques mois plus tard en se focalisant cette fois sur un réseau d’ordinateurs. Il souhaitait en effet faciliter les échanges entre les chercheurs de la DARPA.

Internet 1973

Internet, en 1973. Et ouais.

Fascinée par le concept, l’agence lui a confié le développement d’un programme de recherche. Il a alors rallié à sa cause trois autres scientifiques de renom : Ivan Sutherland, Bob Taylor et Lawrence G. Roberts.

Internet trouve ses origines dans les années 60

En 1965, Lawrence G. Roberts et Thomas Merril ont mené des tests longue distance entre le Massachusetts et la Californie. L’expérience a été un demi-succès. La connexion a bien été établie, mais les chercheurs ont réalisé que le mode de communication envisagé était inadapté. Ils ont donc dû mener des analyses supplémentaires.

La tâche s’est avérée plus ardue que prévu, d’autant que leurs responsables n’étaient pas particulièrement convaincu par la technologie.

En 1968, la DARPA a cependant accepté de financer le développement d’un appareil spécialement dédié au routage de paquet. Le premier noeud du réseau a été installé à l’UCLA en 1969, le second au Stanford Research Institute. Deux autres noeuds ont été ajoutés ensuite à l’Université de Santa Barbara et à l’Université de l’Utah.

Les chercheurs n’en sont pas restés là. Ils ont continué à travailler sur ce réseau et ils ont fini par organiser une démonstration publique en 1972. ARPANET était officiellement né, et fonctionnel.

En 1972, Internet comptait seulement quatre noeuds

David Newbury n’a pas directement participé au développement de ce réseau, mais il l’a vécu de près grâce à son père, Paul Newbury. Il travaillait à l’époque pour la School of Computer Science de l’université Carnegie-Mellon et il a donc été amené à collaborer sur ce surprenant projet.

En 1973, afin de visualiser l’étendue du réseau, il avait réalisé une carte d’ARPANET et il l’a ensuite consigné dans ses affaires. David Newbury, son fils, l’a retrouvé la semaine dernière en fouillant dans les affaires de son père et il l’a immédiatement partagée sur Twitter afin d’en faire profiter le plus grand nombre.

Fascinant, mais l’histoire ne s’arrête pas là, car Mark Handley, un enseignant travaillant pour UCL, en a remis une couche quelques jours plus tard en partageant une seconde carte, datant cette fois de juin 1974. De nombreux échanges ont suivi et un internaute a fini par partager un visuel à son tour, un visuel issu cette fois de Wikipédia et présentant Internet… en 2015.

Et autant le dire clairement, ce dernier visuel ne jour pas dans la même catégorie. Carrément pas.

Mots-clés insoliteweb