Voilà comment la PlayStation 5 pourrait supprimer les temps de chargement

La PlayStation 5 ne sera pas dévoilée avant l’année prochaine, mais cela ne l’empêche pas de faire couler beaucoup d’encre. En réalité, les rumeurs s’accumulent même depuis plusieurs semaines et la dernière en date a trait à la manière dont la console pourrait tuer les temps de chargement.

Sony n’est pas réputé pour être une entreprise très bavarde, encore moins lorsqu’il est question de ses futurs produits, mais cela ne l’a pas empêché d’évoquer sa nouvelle console en avril dernier.

Crédits Pixabay

Mark Cerny avait en effet profité d’un entretien avec Wired pour revenir sur les principales caractéristiques de la PS5.

La PlayStation 5 pourrait bien supprimer les temps de chargement

Il avait ainsi profité de l’occasion pour révéler que la console bénéficiera d’une architecture AMD et qu’elle sera animée par un CPU AMD Ryzen Zen 2 gravé en 7 nm et par une AMD Navi compatible avec le ray tracing.

C’est également à cette occasion que l’homme avait indiqué que la PlayStation 5 sera livrée en natif avec un disque SSD. L’objectif pour Sony étant bien entendu de réduire au maximum les temps de chargement.

Sony n’est pas revenu sur ce point par la suite, mais la marque a tout de même déposé un brevet qui nous donne une idée de la manière dont la PS5 pourrait supprimer les temps de chargement de tous nos titres.

Repéré par Inverse, le brevet en question provient de l’USPTO et donc de l’office américain en charge des brevets et des marques de commerce. Relativement simple à comprendre, la solution envisagée par Sony repose sur un système de découpage des environnements.

Un brevet très instructif

Chaque niveau serait ainsi divisé en plusieurs segments chargeant en toile de fond durant les parties. L’utilisateur ne serait donc confronté à aucun temps de chargement et il aurait de ce fait l’impression que l’univers dans lequel il évolue est fait d’un seul tenant. Grâce à ce système, la PlayStation 5 serait donc virtuellement en mesure de supprimer tous les temps de chargement pour proposer une action ininterrompue.

Alors bien sûr, rien ne dit que ce brevet sera appliqué, mais il faut tout de même rappeler que les responsables de Sony ont déclaré à plusieurs reprises qu’ils s’étaient donné pour but de réduire autant que possible les temps de chargement de la nouvelle console. C’est d’ailleurs ce qui les a poussés à l’équiper de disques SSD, les disques mécaniques traditionnels étant en effet réputés pour leur lenteur.

Si vous souhaitez en savoir plus sur ce fameux brevet, le mieux reste encore de vous rendre à cette adresse.

Mots-clés playstation 5sony