Toyota veut allumer la flamme des JO de Tokyo avec une voiture volante

Les prochains Jeux Olympiques seront prévus pour l’année 2020. Ils auront lieu à Tokyo, au Japon. Toyota, le constructeur automobile nippon, souhaite profiter de cette occasion pour faire la démonstration d’une nouvelle technologie. Concrètement, le groupe va investir dans une jeune start-up du nom de Cartivator pour développer une voiture volante électrique. L’idée est que cette dernière portera celui qui allumera la flamme olympique.

Cartivator est une entreprise constituée d’ingénieurs volontaires. L’équipe est menée par Masafumi Miwa, un spécialiste des drones de l’Université de Tokushima. La technologie de la future voiture volante à trois roues sera ainsi inspirée de ces objets volants. Capable de décoller de n’importe quel chemin, elle sera baptisée SkyDrive.

Voiture volante JO

Toyota compte soutenir le projet en investissant quarante-millions de yens, soit environ 320.000 euros dans la start-up. Le premier prototype est censé voler l’année prochaine.

Un engin monoplace à trois roues

La SkyDrive, selon la description de ses concepteurs, serait un engin monoplace à trois roues. Équipée de quatre rotors, elle serait capable de décoller verticalement. C’est en quelque sorte un drone en version plus large. Elle disposerait, en intérieur, d’un siège ainsi que d’un poste de conduite en position centrale.

Mesurant 2,9 mètres de longueur et 1,30 mètre de largeur, SkyDrive serait le plus petit véhicule de son genre. En se servant de sa propulsion électrique, elle pourrait rouler jusqu’à 150 km/h. Il lui serait en outre possible d’atteindre dix mètres d’altitude. Dans les airs, elle pourrait se déplacer à une vitesse maximale de 100 km/h.

Toyota veut surprendre

Les constructeurs de l’engin promettent que celui-ci offrira un pilotage « facile » et « intuitif ». À part l’aide financière, Toyota s’engage également à fournir d’autres ingénieurs à la start-up qui concevra la voiture futuriste. Par ailleurs, dans le cadre de ce projet, Cartivator est aussi financée par Taizo Sun, le fondateur du site GungHoOnline.

À travers ce projet, le constructeur automobile japonais affiche sa volonté d’offrir un spectacle inédit afin d’émerveiller le monde entier. D’après lui, la vue du porteur du flambeau transporté par la SkyDrive lors de la cérémonie d’ouverture ne pourra qu’émouvoir les spectateurs.

La voiture est censée décoller et voler jusqu’à la vasque placée à plusieurs dizaines de mètres au-dessus du stade.

Crédits Image

Mots-clés insolitetoyota