Clicky

Vos données valent de l’or, protégez-les des hackers !

On ne cesse de voir de nouveaux vols de données faire la une de l’actualité, comme les récents déboires du FBI qui se serait fait dérober près de 200Go et dont cet article nous faisait part. Si ce cas est un peu exceptionnel, vos données personnelles que vous utilisez au quotidien ont plus de valeurs que vous ne le pensez et sont les cibles privilégiées de nombreux hackers.

Que vous possédiez un site Web ou que vous ne soyez qu’un simple utilisateur, il y a des gestes à adopter pour éviter de voir ses données entre de mauvaises mains.

Sécurité web

Sites Web et protection

Un site Web, d’autant plus si il collecte les données des internautes, se doit de se protéger des attaques extérieures vis-à-vis de ses utilisateurs. Pour cela, il existe des gestes simples à adopter, le premier étant de se doter d’un certificat SSL.

Proposé dans de nombreuses offres de 1&1 par exemple, ce certificat encode les différents transferts ainsi que la base de données. Ainsi, les données sensibles sont chiffrées et se retrouvent inutilisables sans la clé adéquate.

Il est également très important d’effectuer les mises à jour de sécurité récurrentes proposées par le CMS et les opérations de maintenances régulières pour le serveur. De nombreuses offres d’hébergement de 1&1 proposent d’ailleurs ces opérations de manière automatique, tout comme celles qui concernent le pare-feu.

Autre point à ne pas négliger, l’importance des mots de passe, que ce soit pour l’utilisateur ou le webmaster. Il y a une erreur à ne pas commettre, et pourtant celle-ci se retrouve fréquemment, utiliser le même mot de passe pour chaque compte.

Si celui-ci se fait dérober, tous vos outils et vos données sont alors vulnérables et disponibles pour le pirate. Ainsi, l’utilisation d’un mot de passe complexe, associé à un gestionnaire de mot de passe, est à favoriser pour plus de sécurité.

Attention au phishing

Autre technique fortement utilisée et dont de nombreux internautes sont victimes : le phishing.

Comme l’explique cet article du site toolito, cette pratique, qui consiste à l’envoi de mails frauduleux suscitant l’internaute à répondre en partageant des données personnelles sensibles, a fait près de 2  millions de victimes en France l’an passé.

Comment l’éviter ? Avec un peu de discernement et d’habitude généralement ! En regardant un mail frauduleux de plus près, on y remarquera souvent des fautes d’orthographe, des tournures de phrases étranges ou des histoires invraisemblables.

Sachez que votre banque, une institution gouvernementale ou même une entreprise un minimum sérieuse ne vous demanderont jamais de transmettre des données personnelles sensibles par email. Ne répondez évidemment pas à ce mail mais prenez tout de même le temps de le signaler à l’entreprise qui est imitée ainsi que sur le site du gouvernement prévu à cet effet.

L’information sera alors vérifiée et des enquêtes seront lancées par les services compétents.

Sachez tout de même que le risque zéro n’existe pas et qu’il est tout à fait possible d’être victime d’un vol de données personnelles même en prenant les meilleures précautions.

Le plus important est alors de vite réagir, de penser à modifier la totalité de ses mots de passe et signaler ce vol dès que possible.

par1

Mots-clés sécuritéweb

Share this post