Votre montre Android Wear va-t-elle pouvoir profiter de l’appairage WiFi ?

Google est actuellement en train de fignoler une nouvelle version d’Android Wear. Elle apportera de nombreuses améliorations, bien sûr, mais elle va surtout donner un peu plus d’autonomie à nos montres.

Cette version va effectivement leur permettre de s’appuyer sur une connexion WiFi pour accéder à toutes les données rattachées à nos comptes. Nous pourrons donc sortir faire un tour en laissant notre téléphone chez nous, sans pour autant nous assoir sur ces bonnes vieilles notifications.

Montres Android Wear WiFi

Toutes les montres sous Android Wear n’intègrent pas forcément une antenne WiFi.

Sur le papier, c’est très prometteur, bien sûr, mais tous les modèles ne pourront malheureusement pas profiter de cette nouvelle méthode de connexion.

Si votre montre n’a pas d’antenne, alors elle ne pourra (évidemment) pas se connecter à un réseau WiFi

Vous le savez peut-être mais la plupart des montres disponibles sur le marché sont propulsées par une puce Snapdragon 400 de Qualcomm. L’avantage de ce SoC, c’est qu’il regroupe à la fois le CPU, le GPU et tout ce qui a trait à la connectivité.

Le WiFi fait évidemment parti de la liste, mais certains constructeurs ont malheureusement fait l’impasse sur l’antenne et certains appareils ne seront donc pas physiquement capables de se connecter à un réseau de ce type.

D’après les informations dont on dispose, seules trois montres pourront profiter de cette fonction : la LG Watch Urbane, la Moto 360 et la Sony SmartWatch 3.

Fait intéressant, l’Urbane sera directement livrée avec cette version de la plateforme.

En revanche, ni la LG G Watch, ni la LG G Watch R, ni l’Asus ZenWatch n’y auront droit. Rassurez-vous cependant car cela ne veut pas dire que ces montres ne pourront pas profiter des autres fonctions de la plateforme.

Mais ça, vous l’aviez sans doute compris tout seul, non ?

Mots-clés android weargoogle