Warlords of Draenor, la nouvelle extension de World of Warcraft

La BlizzCon a ouvert ses portes hier soir et tous les yeux sont désormais braqués sur Blizzard. Du moins pour ces prochaines heures. L’éditeur devrait effectivement présenter plusieurs nouveautés et il vient précisément de frapper un grand coup en levant le voile sur une toute nouvelle extension pour World of Warcraft. Warlords of Draenor, c’est son nom, apporte plusieurs nouveautés intéressantes, des nouveautés qui pourraient bien vous pousser à reprendre un abonnement et à vous replonger, une fois de plus, dans les terres d’Azeroth.

Warlords of Draenor sera donc la cinquième extension pour World of Warcraft. Comme son nom l’indique, cette dernière ouvrira les portes d’un nouveau continent peuplé par des orcs, Draenor. Les joueurs pourrait accéder à de nouvelles zones et se lancer dans de nouvelles quêtes et dans de nouveaux raids. Ils seront également amenés à croiser de nouvelles têtes, et notamment Kargath ou Main-Noire, pour ne citer qu’eux. La limite maximale passe évidemment à 100 niveaux.

Warlords of Draenor

Warlords of Draenor, la cinquième extension pour World of Warcraft.

Précision importante, Draenor ne sera accessible que pour les personnages de niveau 90. Blizzard a cependant bien prévu le coup et les joueurs auront ainsi la possibilité de propulser un de leurs personnages à ce niveau là histoire de gagner un peu de temps et de ne pas avoir à attendre pour découvrir ce nouveau continent.

Point intéressant, avec cette nouvelle extensions, les joueurs auront la possibilité de construire leur propre domaine, et donc de créer leur ville fortifiée ! S’ils le désirent, ils pourront également enrôler des PNJ afin de récolter plus rapidement les ressources qui leur permettront de faire évoluer leur bourgade. Plusieurs bâtiments pourront être ajoutés au fur et à mesure, comme une forge, un hôpital et même des maisons. Sur le papier, c’est plutôt prometteur, mais il faudra attendre que l’extension soit disponible pour savoir ce qu’il en est réellement.

Construire sa ville, c’est pas mal mais il n’est pas dit que cela suffise à relancer l’intérêt des joueurs pour World of Warcraft. Tiens, d’ailleurs, est-ce que certains d’entre vous y jouent encore ?