Warner va diffuser des films sur Facebook

Des centaines de millions de membres répartis à travers le monde, pas de doute, Facebook est un poids lourd du web et une plateforme dotée d’un fort potentiel pour les firmes et les communiquants. Preuve en est, la Warner a décidé de diffuser des films sur le célèbre réseau social de Mark Zuckerberg. Et pour ouvrir le bal, ils ont opté pour The Dark Knight. Un très bon choix, c’est certain, et le meilleur reste à venir puisque ce dernier ne vous coûtera que 30 créditsFacebook. Intéressant, non ?

Oui, d’autant plus que c’est quand même bien foutu. Pour accéder au film, il suffit en effet de se rendre sur la page Facebook dédiée et de cliquer sur le lien « Watch » situé dans la barre latérale. Après quelques secondes de chargement, on est ensuite redirigé sur une jolie image avec un non moins joli bouton qui nous permettra d’ouvrir la page dédiée et donc de regarder le film.

Enfin, à condition de dépenser 30 crédits Facebook, bien sûr, et d’être localisé aux Etats-Unis puisque l’offre semble ne pas être valable en dehors du territoire américain. Quoi qu’il en soit, ce qu’il faut noter, c’est qu’il est possible d’obtenir 15 crédits pour 1,08 euros et donc cela signifie que le film ne coûte « que » la modique somme de 2,16 euros. Si vous louez pas mal de films en ligne, autant dire que cette offre vous paraîtra plutôt alléchante…

Dans tous les cas, on remarquera que la Warner se la joue plutôt branchée et ce n’est pas pour me déplaire. En effet, le mois dernier, ils avaient lancé sur l’App Store une application permettant de regarder Batman The Dark Knight sur iPhone, iPod Touch et iPad. Une application novatrice et qui prouve que le studio souhaite se réinventer et explorer toutes les pistes possibles pour mieux diffuser ses films.

Maintenant, il reste juste à attendre que l’offre s’étoffe et que d’autres studios se joignent à l’aventure. En espérant, bien sûr, que les prix restent les mêmes ou qu’ils soient revus à la baisse. Parce que finalement, aujourd’hui, ce qui empêche l’explosion de la VOD, ce sont peut-être les prix imposés par les conglomérats et validés par les distributeurs. Payer quelque chose comme 4 euros pour louer un film pendant 48 heures, c’est un concept qui ne séduit finalement que très peu d’internautes et on comprend pourquoi.