Waymo va tester ses voitures à conduite autonome sous la pluie

Pour naviguer sur les routes, les voitures à conduite autonome ont besoin de différents capteurs et de caméras. Il est donc évident qu’un temps ensoleillé présente les conditions idéales pour un bon fonctionnement du système. Malheureusement, il ne fait pas toujours beau et le temps peut vite changer au cours de la journée.

La pluie, la neige, le vent, voilà des défis pour le système de conduite des voitures sans conducteur.

Crédits Pixabay

Dans cette optique, l’entreprise Waymo a annoncé qu’elle allait commencer à tester ses véhicules en Floride durant la saison des  pluies. Selon la société, le but de cette manœuvre et de voir et de comprendre comment les capteurs et la technologie embarquée par les véhicules se comportent face à un temps pluvieux.

La ville de Miami sera ainsi le théâtre des tests de Waymo. Pendant la saison des ouragans, la ville est l’une des plus humides des États-Unis avec une moyenne de 157 cm de pluie annuelle.

Des capteurs très sensibles

Parmi les capteurs qui seront soumis à l’humidité de la saison des pluies, il y aura le lidar et le radar. Selon Waymo, les grosses pluies peuvent créer beaucoup de bruits au niveau des capteurs, et les routes humides peuvent aussi amener les autres conducteurs à réagir différemment.

Les prochains tests permettront ainsi de mieux comprendre des conditions de conduite uniques. Ce sera aussi l’occasion pour Waymo de mieux gérer les effets de la pluie sur les mouvements de ses véhicules.

Les étapes du test

D’après les responsables de Waymo, il y aura quelques étapes à suivre lors des prochains essais. Premièrement, les voitures rouleront sur un circuit fermé à Naples où le système de capteurs sera rigoureusement testé durant la saison la plus pluvieuse du sud.

La prochaine étape sera ensuite les rues publiques de Miami. Selon Waymo, les voitures seront conduites manuellement par des pilotes d’essai qualifiés, ce qui permettra de collecter des données sur la conduite réelle sous la pluie. La société a aussi indiqué que ces tests constitueront une occasion pour le public de voir leurs véhicules en action sur plusieurs autoroutes de la région.

Il faudra encore du temps avant que les voitures soient totalement automatisées. Plusieurs paramètres doivent encore être pris en compte avant que la capacité des systèmes de conduite autonome ne se rapproche de celle d’un conducteur confirmé. En tout cas, ces tests effectués par Waymo sont un pas de plus vers la réalisation de cet objectif.

Mots-clés waymo