Westeroscraft : Game of Thrones dans Minecraft

Westeroscraft, c’est un projet un peu dingue et qui vise tout simplement à transposer l’univers de Game of Thrones dans… Minecraft. Comme ça, et juste histoire de vous permettre de vous balader tranquillement dans toutes ces régions qui vous font forcément rêver. Le mieux reste d’ailleurs à venir puisque ces dingos du cube se sont même mis en tête de monter un serveur afin de nous permettre de nous balader dans l’environnement qu’ils ont créé. Oui, et même si le projet n’est pas tout jeune, vous serez sans doute ravis d’apprendre qu’il avance plutôt bien. Preuve en est, Kings Landing est totalement bouclé et vous allez donc pouvoir vous y promener à votre guise.

Avant de vous lancer comme des brutes sur le site et/ou sur le serveur, sachez que ces derniers subissent actuellement de fortes latences. En réalité, il semblerait que tous les internautes du monde entier se soient mis en tête d’aller voir de quoi il en retourne et ça rame donc quelque chose de bien. Si vous avez envie de tester la chose, il vaudra donc mieux attendre un peu histoire que ça se calme.

Westeroscraft : Game of Thrones dans Minecraft

Une vue éloignée de Westeroscraft. C’est juste énorme.

Comme expliqué un peu plus haut, Westeroscraft n’est pas un projet tout jeune puisqu’il a vu le jour quelque part l’année dernière. Ou peut-être celle d’avant. A la base, l’idée était assez simple puisque ce groupe de passionnés souhaitait simplement transposer les différentes régions évoquées dans Game of Thrones sur une carte Minecraft. Vu la taille de l’univers de R. R. Martin, il leur faudra sans doute plusieurs années, ou plusieurs siècles, pour y parvenir, mais il n’empêche que nos gars ont déjà réussi à boucler Kings Landing. Le tout avec 3.000 bâtiments modélisés, le château et tout ça avec une vraie décoration intérieure histoire qu’on puisse s’immerger encore un peu plus dans le truc.

Si vous voulez tester Westeroscraft, sachez que vous devrez commencer par récupérer et installer Minecraft, bien sûr, mais aussi le pack de textures qui va bien. Ensuite, et bien tout est expliqué sur le site officiel du projet alors vous n’avez qu’à y faire un tour pour en savoir un peu plus.

Mais qu’ils sont dingues, quand même.

Via



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Map of the Dead : l'outil incontournable pour survivre à une attaque de zombies

    Map of the Dead : l’outil incontournable pour survivre à une attaque de zombies

    Personne ne veut vous croire mais vous en avez la certitude : les zombies finiront par prendre le contrôle du monde. C’est une certitude et c’est précisément pour cette raison que vous vous entrainez depuis de longues années en décapitant toutes les poupées de votre petite soeur. Ou de votre fille, c’est selon. Et après avoir visionné tous les Romero et tous les Walking Dead, vous savez maintenant que vous n’aurez aucun mal à survivre à une attaque de zombies. Bravo, mais si vous voulez encore améliorer vos chances de survie, alors la Map of…

  • Monkey's Paw Biblio-mat

    Biblio-mat : un magnifique distributeur de… livres

    Ami(e)s libraires, ami(e)s bibliothécaires, voici une belle construction qui devrait illuminer votre journée et qui pourrait même vous donner des idées. Car en effet, c’est un libraire canadien qui a eu l’idée de demander à Craig Small de construire une drôle de machine du nom de Biblio-mat, une machine qui se présente sous la forme d’un distributeur de livres entièrement fait maison. Une machine étrange, décalée et qui est fonctionne en plus sur un modèle aléatoire. Oui, car lorsque vous décidez d’acheter un livre avec le Biblio-mat, vous ne savez jamais sur quoi vous allez…

  • 259$ pour la Little Printer, qui dit mieux ?

    259$ pour la Little Printer, qui dit mieux ?

    Vous vous souvenez peut-être de la Little Printer, une drôle de petite imprimante thermique dont nous avions parlé l’année dernière et qui visait essentiellement à nous permettre d’imprimer des tickets, des notes, des brèves ou même des sudokus. Une imprimante assez rigolote avec son look décalé, mais dont nous n’avions plus entendu parler depuis. Plusieurs mois après l’annonce officielle, son constructeur a finalement bien travaillé et il est donc possible de pré-commander la Little Printer dès à présent. Une bonne nouvelle, bien sûr, mais tout n’est pas rose pour autant puisqu’il faudra débourser 259 dollars…


  • Gringo

    Salut, il n’y pas une petite vidéo ? Sinon, c’est monstrueux comme projet. Des gros malades !!

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -