Westworld : des explications pour le final de la saison 2

Westworld compte des millions de fans à travers le monde. Si vous en faites partie, alors vous avez très certainement dû suivre le final de la saison 2 avec le plus grand soin… et il est possible que vous vous sentiez un peu perdu. Pas de panique, Jonathan Nolan et Lisa Joy ont apporté quelques précisions.

Les deux showrunners de la série ont en effet été interviewés par Entertainment Weekly et The Hollywood Reporter en début de semaine et ils ont naturellement profité de l’occasion pour apporter quelques précisions à l’intrigue de la seconde saison de Westworld.

La suite de cet article comportant de nombreux spoilers, il sera bien entendu préférable de ne pas poursuivre sa lecture si vous avez quelques épisodes en retard.

Westworld : la saison 2 se déroulait sur deux timelines différentes

Pour commencer, Jonathan Nolan et Lisa Joy ont choisi de revenir sur la structure narrative de la saison et ils ont ainsi confirmé que l’intrigue s’est déroulée sur deux timelines différentes.

Si les scénaristes de la saison ont fait ce choix, c’est avant tout pour refléter l’état de confusion dans lequel se trouve Bernard. À la fin de la deuxième saison, nous apprenons en effet que ce dernier a été obligé de désindexer ses souvenirs afin de ne pas trahir ses plans.

Le récit se déroule donc sur deux chronologies différentes et c’est ce qui explique les nombreux sauts dans le temps que nous avons vécu durant les dix épisodes de la saison.

Lisa Joy est même allée plus loin dans sa propre interview en indiquant que les motivations de Bernard n’avaient rien d’égoïste. Si notre ami barbu a choisi de désindexer ses souvenirs, c’est avant tout pour protéger Dolores et ne pas dévoiler sa nouvelle identité.

Durant le final, nous découvrons en effet que Bernard a récupéré l’unité centrale de cette dernière sur son cadavre pour la placer dans une copie de Hale et tendre ainsi un piège à l’équipe de Strand. Procéder de cette façon a donc permis à Bernard d’assurer un avenir à son espèce, une espèce qu’il a sciemment choisi de protéger.

William : humain, hôte ou autre chose ?

Si ces deux chronologies étaient relativement faciles à comprendre, il en va tout autrement de la scène post-crédit, une scène dans laquelle nous assistons aux retrouvailles entre William et sa fille. Alors même que nous nous attendions à ce que l’homme en noir atteigne la Forge, il se retrouve dans une pièce aux murs transparents similaire à celle dans laquelle la version hôte de Delos a été testée.

Plus étonnant encore, cette scène fait suite à une autre scène dans laquelle William reposait sur un brancard installé sous une tente déployée sur la plage, non loin de Dolores-Hale. Comment a-t-il pu voyager aussi vite et – surtout – à quelle époque se déroule cette scène ?

Encore une fois, les interviews de Jonathan Nolan et Lisa Joy nous donnent de précieuses informations.

Nolan, pour commencer, a confirmé au micro de EW ce que nous avions déjà compris, à savoir que William a bien tué sa fille dans l’épisode précédent alors qu’il la prenait pour un hôte.

Or justement, si vous avez suivi avec soin le moment où Dolores et Bernard explorent la simulation créée dans la Forge, alors vous vous souvenez sans doute de ce passage où Delos tourne le dos à son fils, un fils totalement désespéré et prêt à en finir.

La saison 3 se focalisera plus sur le vrai monde

L’opérateur de la simulation explique alors que ce moment-clé a participé à la construction de Delos et que toutes les simulations testées ont abouti à cet instant précis en dépit des nombreuses variables différentes testées. Cette vision déterministe de l’âme humaine, nous la retrouvons aussi avec William puisque toutes les simulations testées l’ont conduit à tuer sa propre fille, un moment qui a participé à la construction de l’homme en noir en temps que personne.

En d’autres termes, cette scène ne se déroule pas dans la même chronologie que les précédentes, mais beaucoup plus tard. William n’est pas un humain, mais plutôt une version hybride de lui-même similaire à celle de Delos.

Quant à cette Emily, il ne s’agit pas réellement de sa fille, mais d’un hôte portant ses traits. La vraie Emily a bien été tuée par son père… ou plutôt par sa copie originale.

Jonathan Nolan et Lisa Joy ont également été amenés à revenir sur les hôtes qui ont fui dans la vallée de l’au-delà et dans le monde numérique créé par Bernard et le système de la Forge. Dans le final, on voit en effet Dolores changer d’avis après avoir été ressuscitée et envoyer la simulation à un endroit inaccessible pour les humains. Les deux showrunners ont laissé entendre que ce monde numérique pourrait être évoqué lors de la saison 3 de la série, sans pour autant donner plus de détails.

Et justement, pour finir, ils sont également revenus sur l’intrigue de la prochaine saison, une saison qui se focalisera visiblement davantage sur le monde réel. Nous retrouverons donc Bernard et Dolores en train d’évoluer dans ce monde et nous pourrons peut-être en apprendre un peu plus sur ceux qui dirigent désormais Delos… mais aussi sur les autres parcs créés par l’entreprise. Pour l’heure, nous n’en connaissons effectivement que trois – Westworld, Raj World et Shogun World – mais ce ne sont pas les seuls.

Et non, aucune date de tournage n’a été communiquée pour le moment.

Mots-clés westworld