WhatsApp serait en train de négocier le lancement d’un service de paiement mobile en Indonésie

Selon les dernières informations, WhatsApp, le service messaging de Facebook, serait en ce moment en pleines négociations avec de nombreuses entreprises de paiement digital en Indonésie. Le but de cette manœuvre serait de créer un service de paiement mobile qui va participer au développement du e-commerce dans le pays.

Avec ce nouveau service, l’Indonésie deviendra le second pays où WhatsApp aura introduit ce type de service après l’Inde. Concernant cette dernière, l’entreprise est en ce moment en train d’attendre son approbation réglementaire avant de pouvoir activer le service.

Crédits Pixabay

Selon Reuters, la différence entre le cas de l’Inde et de l’Indonésie par rapport au projet de WhatsApp est le fait qu’en Inde, le service offrira la possibilité de paiements peer-to-peer directs. En Indonésie, la plateforme créée servira uniquement de support aux paiements utilisant les portefeuilles digitaux locaux.

L’Indonésie, un gros client pour WhatsApp

L’Indonésie possède la plus grande économie de l’Asie du Sud-Est avec ses 260 millions d’habitants. Elle fait ainsi partie du top five des marchés mondiaux de WhatsApp en termes d’utilisateurs dont le nombre dépasse maintenant les 100 millions.

D’après les estimations, on s’attend à voir le secteur e-commerce du pays  tripler d’ici 2025 pour arriver à une valeur de 100 milliards de dollars. Toutefois, le pays possède les régulations les plus strictes de la région en ce qui concerne les paiements numériques.

En pleines discussions

Selon les sources, l’entreprise de Facebook serait en ce moment en train de discuter avec plusieurs sociétés travaillant dans le domaine des paiements mobiles. Il y a par exemple l’entreprise DANA qui est soutenue par la firme chinoise Ant Financial. Il y a aussi la start-up OVO dont le propriétaire est le conglomérat indonésien Lippo Group. Go-Jek a aussi été approchée par WhatsApp dans sa recherche de partenaires.

Les responsables ont indiqué que les accords avec ces trois entreprises devraient être finalisés très prochainement. Aussi, WhatsApp aurait également pris contact avec la banque d’Etat Mandiri qui gère également un portefeuille numérique.

Selon les informations, la plateforme de paiements numériques de WhatsApp a été initialement prévue être lancée vers la fin de cette année 2019. Cependant, l’entreprise ne voudrait pas activer le service en Indonésie avant le lancement de celui de l’Inde.

Mots-clés whatsapp