Wii Sport 2 : plus précis, plus crevant et… plus ridicule ?

Ha ha, avouez quand même que le titre de ce billet est un brin provocateur, hein ? Précis, crevant et… ridicule. Non vraiment, cet E3 aura été plutôt riche en nouveautés du côté de Nintendo. Après avoir annoncé la sortie de GTA sur la DS, la firme japonaise en a ainsi profité pour introduire Wii Sport 2, qui tirera pleinement partie du Wii Motion Plus, un nouvel accessoire qui a déjà beaucoup fait parler de lui.



Si vous n’avez pas suivi l’affaire (en même temps je n’en ai pas parlé et tout le monde sait que vous ne lisez que la Fredzone, si si…) le Wii Motion Plus est un espèce de dongle (un carré en plastique) qui vient se raccorder à l’habituel Wiimote, lui conférant plus de précision et plus de souplesse. Bon, techniquement, on se fout de savoir comment c’est fait du moment que cela marche correctement et que cela ne finisse pas dans le plasma du salon.

Du coup, avec plus de précision et plus de souplesse, Nintendo va avoir l’occasion d’aller plus loin dans le gameplay de ses jeux en favorisant un peu plus encore l’immersion des joueurs. Oui, ça fait beaucoup de « plus » et non, la redondance n’est pas voulue (ou alors, c’est une expérience pour voir si je parviens à prendre le contrôle de vos cerveaux).

Bref, ces rigolards de japonais en ont profité pour introduire la suite de Wii Sport, la célèbre série de mini-jeux qu’on sort entre amis mais qu’on planque quand on est seul. Côté épreuves, on devrait avoir le lancer de frisbee, le jet-ski et quelque chose comme un combat de samouraï. Juste de quoi avoir l’air encore plus ridicule devant ses voisins. Oui, si l’on vous dit de ne pas jouer à la Wii devant une baie vitrée, c’est quand même pour quelque chose, hein…

Alors forcément, en bon Fred que je suis, je vous ai déniché une petite vidéo histoire de vous présenter ce nouveau titre. Ce qu’on peut en dire, c’est que les mini-jeux proposés ont l’air particulièrement chiants et que les deux présentateurs semblent tout droit sortie d’un Télématin masochiste turc.

Rien de transcendant, donc. Cela dit, il s’agit là de mon opinion et non de la votre (à moins que mes techniques de manipulations mentales freudiennes fonctionnent correctement). Au passage, vous remarquerez à quel point j’adore enfoncer des portes ouvertes.

Note :C’est moi ou le petit chien qui court derrière le frisbee a l’air encore plus ridicule que la miss météo sur le retour qui présente l’épreuve ?

Via Kotaku