Clicky

Wikitribune, un média pour lutter contre les fake news

Après Google et Facebook, le cofondateur de Wikipedia rejoint à son tour le combat contre les fake news. Jimmy Whales vient en effet d’annoncer le lancement d’un nouveau média baptisé Wikitribune. Les internautes n’y trouveront que des informations parfaitement fiables, neutres et véridiques. Toutes les actualités feront en effet l’objet de vérifications scrupuleuses des sources et des faits avant d’être publiées.

Jimmy Wales, cofondateur du groupe, a révélé ce lundi 24 avril que la plateforme sera prise en charge par des journalistes professionnels. Ils seront une dizaine à travailler à plein temps pour le nouveau site, épaulés par des volontaires qui se chargeront de vérifier la véracité des informations. Le nouveau média est encore en phase de recrutement.

Wikitribune

Wales a précisé que le site ne sera officiellement lancé qu’une fois l’équipe des dix journalistes sera au complet, soit d’ici mai 2017.

Wikitribune, le Wikipedia de l’actualité ?

Le fonctionnement de Wikitribune sera à peu près similaire à celui de Wikipedia et le média se basera ainsi sur le participatif. Le contenu sera donc fourni par des volontaires et des passionnés, mais avec l’obligation de citer/préciser la source de l’information.

Les chroniqueurs amateurs seront également encadrés par des journalistes professionnels, qui veilleront à ce que les articles soient vraiment « neutres et factuels ». À noter que tous les sujets pourront être traités.

En ce qui concerne le financement, Wikitribune fera également appel au soutien financier des lecteurs. Le site sera entièrement gratuit et facilement accessible pour tous. Pour ceux et celles qui souhaitent donner un coup de pouce financier, il sera possible de s’abonner pour une dizaine d’euros par mois. L’argent servira à rémunérer les journalistes travaillant pour le site.

Un média gratuit et sans publicité

Jimmy Wales a promis que sur Wikitribune, toutes les sources d’information seront totalement transparentes et accessibles aux lecteurs. Les transcriptions et fichiers audio complets des interviews seront, par exemple, publiés en marge des articles.

Les lecteurs auront également la possibilité de proposer, voire même d’apporter des modifications à un texte, mais uniquement après validation d’un journaliste de l’équipe.

Pour remplir son rôle et lutter efficacement contre les fake news, Wikitribune sera totalement affranchi des publicités et autres pressions commerciales. Les informations publiées sur le site n’auront plus besoin d’être optimisées pour les moteurs de recherche. Les journalistes pourront ainsi rédiger des articles parfaitement neutres et sincères.

Crédits Image

Mots-clés webwikitribune

Share this post

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !