Clicky

Windows 10 : Edge tire sa révérence et laisse place à Chromium

Microsoft envisage sérieusement de remplacer l’Edge HTML par un nouveau moteur de rendu. Plus étonnant encore, la firme de Redmond aurait jeté son dévolu sur un moteur concurrent, plus précisément sur le Chromium de Google. L’entreprise n’a cependant rien confirmé.

En dépit de ce silence assourdissant, nous avons tout du même réussi à trouver le nom du futur logiciel : Anaheim. L’étendue et la nature exacte du projet restent également inconnues du grand public.

Selon Windows Central, les développeurs de Microsoft travailleraient en catimini sur ce projet depuis quelques mois. Tout comme avec Internet Explorer, le grand manitou de l’informatique anticipe la chute libre d’Edge, le navigateur par défaut de Windows 10. Si l’éditeur a beau déployer de nombreuses ressources pour l’imposer sur le marché, le concept ne passe pas. Les internautes restent fidèles à Chrome et à Firefox.

Pour l’instant, ni annonce officielle ni communiqué n’ont été publiés. Les internautes se demandent s’il s’agit d’un changement ou d’une véritable refonte.

Les raisons probables d’un tel revirement

Le navigateur Edge n’attire pas autant d’internautes que Microsoft le voudrait. Les sondages réalisés par la société StatCounter rapportent clairement que le logiciel intégré à Windows 10 ne détient que 4 % des parts de marché. Chrome se place en tête de liste avec 72,38 %, ce qui dépasse largement la moitié. Pourtant, la version Windows 10, lancée en 2015, a été adoptée par 50 % des utilisateurs.

Microsoft aspirerait à offrir à ses millions d’usagers un navigateur plus performant et plus stable qui rivaliserait avec Chrome.

C’est peut-être l’une des raisons qui ont poussé ses ingénieurs informatiques à trancher en faveur du moteur open source de Google.

En supposant que les informations de nos confrères soient exactes, alors le nouveau navigateur de Microsoft aura la même base que Google Chrome.

Adieu, EdgeHTML, bonjour Chromium

Microsoft refuse de l’admettre publiquement, mais Edge a du mal à percer sur le marché.

En dépit de ses fonctions originales et bien pensées, les internautes n’ont d’yeux que pour Chrome et Firefox. Ce serait d’ailleurs un euphémisme de dire que le navigateur par défaut de Windows 10 est mort avant même d’être né.

Pour le moment, tout ce qu’on sait, c’est que le nouveau navigateur portera le nom de code Anaheim. On ignore en revanche si les modifications concernent l’intégralité du navigateur ou seulement quelques fonctions.

On se pose également des questions sur l’impact de ce changement sur les applications disponible sur iOS et Android.

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !