Windows 10 est de nouveau gratuit pour certaines PME/TPE

Microsoft a annoncé une très bonne nouvelle en fin de semaine. L’entreprise a mis en place une extension de son programme de migration gratuite vers Windows 10. Il vise uniquement les TPE et les PME, et ce sous certaines conditions. Pour pouvoir en profiter, les entreprises concernées doivent en effet disposer d’un abonnement Windows Entreprise.

Afin d’imposer plus facilement son nouveau système d’exploitation sur le marché, Microsoft avait choisi de le proposer gratuitement aux personnes disposant d’une licence Windows 7 ou Windows 8.1.

Windows 10 Gratuit

Windows 10 redevient gratuit en entreprise, pour certaines TPE et PME.

L’offre en question était cependant valable pour une période donnée et elle a pris fin l’été dernier, un an après la sortie du système.

Windows 10 redevient gratuit en entreprise, sous certaines conditions

Désormais, les particuliers et les entreprises doivent donc sortir la carte bleue pour pouvoir installer Windows 10 sur les ordinateurs de leur flotte.

Il existe bien évidemment des méthodes détournées pour pouvoir le faire sans verser le moindre centime au géant américain, mais Microsoft a eu envie d’aller plus loin et d’étendre son programme de migration gratuite pour les entreprises disposant d’un abonnement sur Windows Entreprise.

Ce service n’est pas nouveau, mais il a été remis au goût du jour l’été dernier, quelques semaines avant la fin de l’offre spéciale lancée par la marque.

Il se décline désormais en deux bundles sobrement baptisés E3 et E5.

Le premier remplace Windows Entreprise et le second va un peu plus loin en intégrant plusieurs fonctions axées sur la sécurité, à commencer par Windows Defender Advanced Threat Protection. Relativement récent, ce service permet aux entreprises de détecter plus facilement les incidents et de trouver des réponses adaptées.

Comme Nic Fillingham l’explique dans la note publiée sur le blog de l’éditeur, les clients disposant d’un de ces abonnements peuvent désormais bénéficier d’une migration gratuite sans avoir besoin d’acquérir de licence supplémentaire.

Bientôt un Windows à la carte ?

Microsoft impose cependant quelques conditions, dont une visant les machines elles-mêmes. Pour pouvoir entrer dans le programme, les ordinateurs doivent nécessairement fonctionner sous Windows 7 ou sous Windows 8.x. Les versions précédentes ne sont pas concernées.

En outre, cette offre est réservée aux titulaires de ces abonnements : Windows 10 E3, Windows 10 E5, Secure Productive Entreprise E3 et Secure Productive Entreprise E5.

Pour pouvoir profiter de ce programme, ce n’est pas compliqué. Les utilisateurs doivent simplement se connecter à la console d’administration de Windows 365 et sélectionner l’option permettant de lancer la migration. La licence obtenue sera directement liée à la machine et cette dernière la conservera donc lorsque l’abonnement cité un peu plus haut sera révoqué.

En parallèle et selon Petri, Microsoft travaillerait aussi sur une nouvelle version de Windows 10 : le Cloud Shell. Plus légère, elle pourrait se contenter du strict minimum (noyau et fonctions de base) pour pouvoir tourner sur les configurations les plus modestes. Les fonctions avancées seraient pour leur part stockées dans le nuage de la marque.

Mots-clés microsoftwindows 10