Windows 10 est désormais installé sur 300 millions de terminaux !

Windows 10 vient de franchir un nouveau cap, et pas des moindres. Le système est désormais installé sur plus de 300 millions de terminaux à travers le monde ! Microsoft peut se frotter les mains mais il faut tout de même rappeler que la fin de la gratuité est proche. Si vous voulez migrer sans vous ruiner, il va donc falloir penser à vous presser un peu.

Afin d’imposer son système sur le marché, Microsoft a en effet choisi de le proposer gracieusement durant la première année de son lancement à toutes les personnes disposant d’une licence valide.

300 millions Windows 10

Windows 10 vient de franchir un nouveau cap.

Cette stratégie s’est avérée payante car Windows 10 a connu un taux d’adoption bien supérieur à celui de Windows 8.1 ou même de Windows 8. Il n’a ainsi eu besoin que de neuf mois pour passer la barre des 300 millions d’activations. Belle performance.

Windows 10 est partout, et c’est ce qui fait sa force

Yusuf Medhi, vice-président en charge de la division Windows, n’a d’ailleurs pas manqué de féliciter ses équipes en annonçant la nouvelle. Il se dit très fier du travail accompli, d’autant que le système n’est pas uniquement adopté par les particuliers. Il a aussi trouvé sa place dans les TPE, dans les PME et même dans les grands groupes, des publics qui s’étaient montrés plutôt réfractaires à Windows 8.x.

Ce succès n’a cependant rien de surprenant. Windows 10 ne se contente en effet pas de corriger les erreurs de son prédécesseur, il est aussi le premier système de sa génération à jouer la carte de l’universalité.

Contrairement à ses concurrents et à ses prédécesseurs, il ne se limite pas à nos ordinateur ou à nos machines hybrides. Il est aussi capable de tourner sur la console de salon de la marque mais également sur ses téléphone.

La période de gratuité prendra fin cet été

Maintenant, Windows 10 a aussi un autre atout : il est proposé gratuitement et il n’est donc pas nécessaire de sortir la carte bleue ou même le carnet de chèques pour en profiter. Non, mais il faut tout de même savoir que cette gratuité est limitée dans le temps et elle prendra fin dès le mois de juillet.

Si vous n’avez pas encore franchi le pas, alors il sera sans doute préférable de vous dépêcher de le faire avant qu’il ne soit trop tard.

Sachez tout de même que Microsoft ne compte pas en rester là. Il compte effectivement équiper un milliard d’appareils d’ici 2018.

Mots-clés microsoftwindows 10