Windows 10 sera bientôt en mesure de mieux gérer les redémarrages automatiques

Windows 10 a de nombreux avantages, c’est indéniable, mais le système n’est pas sans défaut et il a ainsi la fâcheuse tendance à redémarrer à tout bout de champ après l’installation des mises à jour les plus importantes. Le problème, bien sûr, c’est qu’il ne nous demande pas toujours notre avis et cela peut s’avérer très problématique dans certains cas.

Face à la situation, certains utilisateurs ont donc désactivé l’installation automatique des mises à jour, quitte à mettre en danger leur machine. Microsoft a donc décidé de réagir en développant une nouvelle fonction sobrement baptisée « Active Hours ».

MAJ Windows 10

Windows 10 proposera bientôt une nouvelle fonction pour faciliter l’installation des MAJ sur nos machines.

Comme son nom l’indique plutôt bien, cette fonctionnalité va permettre à l’utilisateur de définir les heures durant lesquelles il travaille sur son ordinateur afin d’empêcher les redémarrages intempestifs.

Une fonction pour faciliter les MAJ de Windows 10

Windows 10 désactivera l’installation automatiques des mises à jour sur ces créneaux afin de ne pas le gêner et il n’aura donc plus à subir ces fameux redémarrages intempestifs.

Cette fonction risque d’être utile à pas mal de monde, c’est certain, mais elle ne sera malheureusement pas déployée avant l’été puisqu’elle fera partie de la fameuse « Anniversary Update » attendue entre juillet et août.

L’attente risque d’être assez longue mais il faut signaler que cette fonction est aussi présente dans la dernière build diffusée par le biais du programme Windows Insider.

Si vous testez cette version, alors sachez qu’il suffit d’aller fouiner dans les paramètres du système et plus précisément dans la, rubrique « mise à jour et sécurité » pour trouver les options relatives à la fonction.

En dessous des paramètres de mise à jour, vous verrez en effet apparaître une nouvelle option sobrement intitulée « change active hours ».

Après l’avoir activée, Windows 10 vous demandera de spécifier les heures d’utilisation de votre machine. Il faudra définir une heure de début et une heure de fin puis valider l’ensemble en cliquant sur le bouton correspondant. Lorsque ce sera fait, alors le système ne cherchera plus à installer des mises à jour durant ces heures.

Cette fonction ne manque pas d’intérêt, mais elle ne va malheureusement pas assez loin. Il est en effet impossible de demander au système d’installer ces mises à jour durant la pause du midi par exemple. Pas pour le moment du moins et c’est assez embêtant car certaines techniciens profitent parfois de l’heure du déjeuner pour déployer des mises à jour sur les postes de leur parc informatique.

Mots-clés microsoftwindows 10