Clicky

Windows 10 : un système de suivi des yeux en vue

Microsoft va intégrer prochainement à Windows 10 une technologie de suivie des yeux afin de permettre aux personnes gravement handicapées d’interagir avec leur ordinateur ou leur machine hybride.

Windows 10, comme ses prédécesseurs, est livré avec de nombreuses fonctions axées sur l’accessibilité. Elles sont toutes regroupées au même endroit et il suffit ainsi de se rendre dans les options d’ergonomie du système pour les parcourir ou les activer.

Surface Pro (2017)

Le choix est vaste, bien entendu. Les utilisateurs peuvent en effet activer un narrateur ou même télécharger et installer le support du braille.

Eye Control, pour contrôler Windows 10 d’un simple regard

S’ils le souhaitent, ils peuvent également mettre en place une loupe virtuelle ou encore inverser les couleurs et augmenter les contrastes. Très utiles, ces options s’adressent surtout aux malvoyants et elles ne conviennent donc pas aux personnes lourdement handicapées.

Steve Gleason, une figure emblématique de la NFL, souffre depuis plusieurs années d’une maladie neuromusculaire. En 2014, il a donc contacté la firme de Redmond et il lui a proposé de participer à un hackaton.

Relativement simple, le défi consistait à aider les personnes souffrant des mêmes troubles à retrouver leur autonomie au travers de la technologie. Microsoft a accepté et plusieurs ingénieurs ont donc travaillé sur un outil adapté à ce public. Avec succès.

Satya Nadella a été très touché par la demande de l’ancien sportif et par le travail réalisé par ses ingénieurs. Il a donc décidé d’intégrer cette technologie au dernier système d’exploitation de son entreprise.

Une fonction polyvalente

Grâce à Eye Control, les utilisateurs lourdement handicapés vont donc avoir la possibilité de piloter leur ordinateur ou leur tablette sans avoir besoin de poser les mains sur son écran, sa souris ou même son clavier. La technologie repose en effet entièrement sur une technologie de suivi du regard et il suffira ainsi de fixer un élément pour pouvoir interagir avec.

Cette fonction ne se limitera pas au système lui-même et elle s’étendra ainsi sur toutes ses composantes. L’utilisateur pourra donc écrire des mots à l’aide du clavier virtuel en portant son regard sur les touches adéquates.

Eye Control lui permettra également de lancer des applications en un instant ou même d’accéder aux services de son choix. Grâce à cet outil, l’utilisateur retrouvera ainsi une certaine autonomie et il pourra même naviguer sur le web sans avoir besoin du concours d’une tierce personne.

Pour le moment, Microsoft n’a pas donné de date de sortie, mais la fonction devrait être prochainement déployée chez les Insiders.

Mots-clés microsoftwindows 10

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.