Windows 8 : activer les gestes multitouch sur son touchpad

Windows 8 est disponible depuis quelques semaines et vous avez peut-être profité de l’offre promotionnelle mise en place par Microsoft pour franchir le pas et pour donner une seconde jeunesse à votre ordinateur portable. Formidable, mais si c’est le cas, alors il est aussi possible que vous pestiez face à l’ergonomie de ce dernier. Tant mieux, parce qu’il y a justement une solution à mettre en place et qui va vous permettre d’activer les gestes multitouch sur le touchpad de votre bécane. Et autant vous prévenir tout de suite, une fois que vous aurez goûté à ces derniers, vous ne pourrez plus vous en passer.

Si vous avez récemment migré sur Windows 8, alors vous avez du constaté que ce dernier souffrait d’un manque cruel : de vrais pilotes pour le touchpad de nos ordinateurs portables. Toutes les configurations ne sont peut-être pas concernées, bien sûr, mais c’était malheureusement le cas de la mienne, si bien que seuls les clics gauche et droit étaient reconnus suite à l’installation du machin.

Windows 8 : activer les gestes multitouch sur son touchpad

L’ergonomie de Windows 8 n’est pas évidente sans écran tactile, mais ça va tout de suite beaucoup mieux avec les gestes multitouch.

Très handicapant, et ce aussi bien sur l’écran d’accueil que sur le bureau traditionnel. Parce que bon, quand tu es obligé de passer par les ascenseurs pour faire défiler le contenu d’une fenêtre, tu n’as qu’une seule envie : envoyer valdinguer la bécane contre le mur le plus proche.

Mais comme indiqué un peu plus haut, il existe une solution qui va vous permettre de palier à ce manque. La première chose à faire, c’est de commencer par vérifier le type de touchpad qui équipe votre ordinateur. Il y a de grandes chances qu’il provienne des usines de Synaptics mais prenez tout-de-même le temps de vous en assurer histoire d’éviter bien des déconvenues. Une fois que vous avez l’information en poche, rendez-vous simplement sur le site du constructeur, et allez fouiner du côté des pilotes. Pour Synaptics, il suffit de vous rendre à l’adresse suivante : http://www.synaptics.com/resources/drivers.

Les pilotes génériques, ça marche aussi !

Et après ? Et bien après, il faut simplement télécharger les pilotes pour Windows 7. Récupérez donc le fichier qui va bien, décompressez-le, lancez l’exécutable et installez le pilote sur votre ordinateur. Une fois que c’est fait, votre ordinateur vous demandera peut-être de redémarrer. Exécutez-vous simplement, patientez qu’il fasse son travail et… c’est terminé. Normalement, si tout se passe bien, vous devriez vous retrouver face à la fenêtre de configuration de votre touchpad. Vous n’aurez alors qu’à définir vos paramètres et valider le tout pour que les gestes multitouch soient automatiquement activés.

Voilà donc ce que vous pourrez faire désormais :

  • Balayage à un doigt, de la droite vers la gauche : Activation de la « charm bar », valable sur l’écran d’accueil et sur le bureau traditionnel.
  • Balayage à un doigt, de la gauche vers la droite : Passage de l’écran d’accueil vers le bureau traditionnel. Attention, il semblerait que l’inverse ne soit pas possible.
  • Balayage à un doigt, du haut vers le bas : Activation de la barre d’options, différente suivant l’application lancée. Valable uniquement sur l’écran d’accueil.
  • Balayage à deux doigts, à l’horizontale ou à la verticale : Défilement de la fenêtre active, ou de l’écran d’accueil si vous vous trouvez sur ce dernier.
  • Une tape avec deux doigts : Equivalent du clic droit, et ce aussi bien sur l’écran d’accueil que sur le bureau traditionnel.
  • Pinch to zoom : Zoom ou dé-zoom, valable uniquement sur l’écran d’accueil et donc sur nos tuiles. Marche aussi avec les images.

Alors bien sûr, ce n’est pas non plus la grande découverte du siècle, mais il n’empêche que cela rendra peut-être service à certains d’entre vous. Et si jamais vous constatez que j’ai oublié des gestes multitouch, n’hésitez surtout pas à vous manifester dans les commentaires à la suite de l’article.

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.