Windows 8 : du Qualcomm Snapdragon et du Nvidia « Kal-El + »

Même si votre humble serviteur n’est qu’un vil Apple Fanboy de base, les informations dévoilées durant la Microsoft BUILD au sujet de Windows 8 n’ont pas manqué de susciter chez lui une certaine excitation. Longtemps pointée du doigt par des hordes de consommateurs insatisfaits, la firme de Redmond semble sur le point de prendre un virage à 180° et sa nouvelle stratégie s’avère aussi ambitieuse qu’originale. Et si Microsoft prend peut-être un risque en cherchant à lancer un système d’exploitation universel, le géant américain semble s’être attiré les faveurs de l’industrie. Preuve en est, Windows 8 supportera les processeurs Qualcomm Snapdragon et Nvidia va même proposer un processeur spécifique, le « Kal-El + ».

Windows 8 : du Qualcomm Snapdragon et du Nvidia "Kal-El +"

Et c’est un peu le billet deux en un du jour. Commençons par Qualcomm (c’est le premier qui s’est retrouvé dans mon agrégateur)… Bien conscient de l’impact que risque de susciter l’arrivée de Windows 8, le fondeur a ainsi déclaré que ses Snapdragon allaient supporter la prochaine version du système d’exploitation de Microsoft. De nouveaux processeurs vont ainsi voir le jour, des processeurs qui pourront monter à une fréquence de 2.5 Ghz et qui intègreront, en outre, toutes les technologies nomades dont pourraient avoir besoin les consommateurs (Adreno Graphics, 3D, décodage 1080p, connectivité 3G et LTE). Précis comme pas deux, Qualcomm a même été jusqu’à levé le voile sur les références de ses futurs processeurs, les constructeurs pourront donc opter pour le MSM8960 (dual core) ou pour le APQ8064 (quad core). En toute logique, ces processeurs devraient être mis en avant au prochain Mobile World Congress donc nous aurons l’occasion d’en reparler à ce moment là.

Nvidia, quant à lui, a carrément montré les crocs en annonçant le lancement prochain du processeur « Kal-El + ». Un processeur qui offrira exactement la même puissance que le « Kal-El », mais qui supportera en plus Windows 8. Là, en revanche, nous avons nettement moins d’informations que du côté de Qualcomm, on sait juste que ce nouveau processeur devrait voir le jour en 2012.

Voilà pour les dernières nouvelles. Ce que l’on peut souligner, en tout cas, c’est que nous risquons fort de voir débarquer dès l’année prochaine des appareils hybrides pouvant aussi bien faire office de poste fixe que de terminaux nomades. Des appareils qui offriront en outre une connectique complète et qui pourront tirer parti de tous nos accessoires et de tous nos périphériques. Tout ça grâce à Windows 8 et à l’incroyable revirement de Microsoft. Et en toute franchise, j’ai vraiment hâte de pouvoir mettre la main sur la tablette présentée par Samsung…

Sources : 1, 2