Clicky

Windows 8 : un premier aperçu de l’interface (+ vidéo)

Malgré toutes les fuites sur le web, malgré la diffusion des Milestone, on ne savait finalement pas grand chose de l’interface de Windows 8. Et pour cause, puisque Microsoft a toujours attendu le dernier moment pour dévoiler l’interface de ses systèmes d’exploitation. Oui, mais la firme a justement profité du Computex 2011 pour communiquer un peu plus sur le sujet. Même que vous allez pouvoir découvrir les toutes premières captures de l’interface de Windows 8 dans la suite de l’article et qu’elles valent vraiment le détour, comme vous allez pouvoir vous en rendre compte dans la vidéo de présentation qui suit !

Avec Windows 8, l’objectif de Microsoft est clair, il s’agit de lancer un système d’exploitation qui pourra aussi bien tourner sur nos ordinateurs que sur nos tablettes tactiles. C’est déjà le cas de Windows 7, bien sûr, mais l’interface de ce dernier n’est pas spécialement adaptée aux écrans tactiles : gestion des fenêtres hasardeuse, boutons trop petits, barre d’outils difficilement accessibles et ainsi de suite. Depuis, Microsoft s’est lancé sur le marché de la téléphonie mobile et les ingénieurs de la firme ont ainsi imaginé une nouvelle interface qui convient mieux à ce type d’usage, à savoir Métro. Et forcément, on pensait bien qu’elle allait s’en inspirer pour Windows 8…

Mais attention, car Microsoft n’a pas tout misé sur Métro. En réalité, la firme a intégré deux interfaces à Windows 8 : la première s’inspire directement de Windows Phone 7 et visera plutôt le marché des tablettes tactiles tandis que la seconde s’inscrira dans la droite lignée de Windows 7 et concernera plutôt nos ordinateurs. Notons toutefois que Microsoft ne compte pas imposer quoi que ce soit à ses utilisateurs. Si ces derniers désirent profiter de l’interface de Métro sur leur ordinateur, ils en auront bien entendu la possibilité. Il leur suffira tout simplement de sélectionner l’interface de leur choix. Et forcément, nous allons essentiellement nous intéresser à Métro puisque l’autre interface ne nous réserve que très peu de surprises.

Comme on peut le remarquer sur la première capture qui illustre cet article, l’écran d’accueil de Windows 8 sera similaire à ce que l’on peut trouver sur Windows Phone 7. Il sera ainsi constitué de plusieurs tuiles nous permettant d’obtenir des informations sans avoir à lancer les programmes associés. On pourra connaître l’état de nos actions, avoir un aperçu de notre calendrier ou encore savoir si l’on a reçu un nouveau message sans avoir à faire quoi que ce soit. Bien entendu, toutes ces tuiles peuvent être ré-agencées par l’utilisateur.  Concernant les programmes, il faut d’ailleurs savoir que Windows 8 supportera deux types d’applications : les logiciels traditionnels à installer sur la bécane et ceux écrits en HTML 5 et en Javascript. Internet Explorer 10 a ainsi été développé dans cet optique et on devrait voir fleurir un bon nombre d’outils nous permettant de profiter de nos services web préférés directement depuis notre bureau.

Joli, c’est vrai, original, c’est sûr, mais il subsiste tout de même un inconvénient de taille : les applications. Certaines de ces dernières ne pourront en effet s’exécuter que dans un environnement bien particulier. Ce sera notamment le cas de Microsoft Office qui imposera l’interface classique. En lançant Word ou Excel, Métro sera automatiquement quitté au profit de cette dernière. On retrouvera ainsi la barre des tâches, les fenêtres habituelles, l’explorateur Windows et tout le reste. C’est finalement le gros point noir du système, on aurait effectivement apprécié que Microsoft aille plus loin et qu’il mène son concept jusqu’au bout.

Ce qui me pousse finalement à penser que la nouvelle interface top révolutionnaire de Windows 8 n’est rien de plus qu’une couche logicielle supplémentaire destinée à appâter le consommateur lambda et à lui donner l’impression de se trouver face à un produit révolutionnaire. Un produit qu’il lui faudra bien entendu acheter au prix fort mais qui ne présente finalement que peu de changements par rapport à Windows 7. Vraiment dommage, d’autant plus que Métro est une interface intéressante qui repose sur un concept original. Là, finalement, tout ce que l’on a, c’est un sentiment d’inachevé.



Via

Mots-clés microsoftwindows 8

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.