Windows Blue : un OS entre Windows 8 et Windows 9 ?

Windows 8 n’est même pas encore disponible sur le marché que son prétendu successeur commence à faire parler de lui. Un successeur qui, contrairement à ce que l’on pourrait penser, ne serait pas Windows 9. Vraiment ? Si fait, d’après des rumeurs en provenance directe de Chine, Microsoft pourrait décider d’intercaler un autre système d’exploitation entre ces deux derniers, un système d’exploitation dont on ne connait que le nom, ou le surnom, à savoir… *roulements de tambour* Windows Blue ! Oui, un peu comme le BSoD (Blue Screen of Death ou, en bon français, l’écran bleu de la mort qui tue). Info ou intox, on peut légitimement se poser la question…

Surtout que le premier site à avoir publié la nouvelle – Win8China – a depuis retiré son article. Ce dernier n’est donc plus accessible et on pourrait ainsi penser qu’il ne s’agissait que d’un simple coup de buzz comme on en voit souvent sur le web. Toutefois, les journalistes de ZDnet se sont penchés sur la question et ils ont contacté leurs différentes sources afin de tenter d’obtenir davantage d’information au sujet de ce système d’exploitation pour le moins mystérieux. Des sources qui ont confirmé l’existence de ce dernier.

Windows Blue : un OS entre Windows 8 et Windows 9 ?

Qui l’ont confirmé, et qui ont également complété l’information. Selon eux, Windows Blue ne serait pas le nom de code de Windows 9. En réalité, il s’agirait d’une mise à jour majeure et qui pourrait être déployée dès l’été 2013 sur Windows 8. Un peu comme un SP1, mais avec des modifications plus profondes. Chacun se fera évidemment son propre avis sur la question mais cette démarche me semble plutôt cohérente, d’autant plus que Microsoft a appliqué la même stratégie sur sa plateforme mobile et avec Windows Phone 7.5 ainsi que Windows Phone 7.8.

Bref, on va rester sur le qui-vive et attendre tranquillement d’avoir un peu plus de précision à ce sujet. En tout cas, ce qui est sûr, c’est que si Windows Blue existe bel et bien, alors les détracteurs de la firme vont pouvoir s’en donner à coeur joie.

Crédits Photo