Windows Blue : vers une synchronisation de l’écran d’accueil

Windows 8 propose pas mal de choses pour nous aider à synchroniser nos données. Grâce à notre compte Live, il est ainsi très facile de retrouver nos favoris, nos paramètres et même nos fichiers d’un ordinateur à un autre et il faut avouer que c’est quand même très agréable. En revanche, et comme vous le savez sans doute déjà, l’écran d’accueil n’est pas supporté par ce module. Du moins, il ne l’était pas jusqu’à présent et cela devrait justement changer très prochainement avec l’arrivée de Windows Blue. Ce même Windows Blue qui ira donc encore un peu plus loin dans la synchronisation de vos données et qui vous permettra ainsi de retrouver votre écran d’accueil, et toutes vos tuiles, depuis vos différentes machines.

Cette découverte, on la doit à deux experts reconnus du nom de Paul Thurrott et de Rafael Rivera. Ces derniers ont effectivement eu l’occasion de prendre en main Windows Blue et ils ont ainsi décidé de fouiner dans le moindre recoin afin de mettre le doigt sur toutes ses améliorations. C’est ainsi qu’ils se sont rendus compte que cette mise à jour allait un peu plus loin dans la synchronisation des données, permettant ainsi à l’utilisateur de retrouver facilement le même environnement de travail quel que soit l’ordinateur utilisé.

Windows Blue : synchronisation de l'écran d'accueil

Windows Blue pourra synchroniser notre écran d’accueil, et d’autres petites choses au passage.

Bien que les paramètres de synchronisation de Windows Blue ne soient pas encore finalisés, les deux hommes ont ainsi découvert que ce dernier était parfaitement capable de synchroniser l’écran d’accueil entre plusieurs machines, récupérant ainsi le positionnement et l’agencement de toutes les tuiles le composant. Ce n’est d’ailleurs pas la seule nouveauté puisque Rafael s’est également rendu compte que d’autres éléments étaient désormais pris en compte dans la synchronisation des données :

  • Les onglets d’Internet Explorer.
  • Les associations de périphériques.
  • L’historique des fichiers.
  • La configuration du clavier, de la souris.
  • Les liens rapides dans Explorer.
  • Les applications installées.
  • Le tethering.
  • Etc…

C’est évidemment très intéressant. Si Microsoft continue sur sa lancée, il finira sans doute par envoyer tout son système d’exploitation dans le « cloud » et notre compte Live deviendra finalement la clé pour retrouver facilement notre environnement de travail. Peu importe la machine que nous utiliserons, il suffira de notre nom d’utilisateur et de notre mot de passe pour retrouver nos applications, notre configuration et nos fichiers.

Très séduisant, bien sûr, mais il faut tout-de-même souligner que tout n’est pas rose pour autant. Avec un tel système, Microsoft sera capable de déterminer avec précision ce que nous faisons, au moment où nous le faisons. Au final, la firme saura tout de nous et toute la question est finalement de savoir ce qu’elle fera de ses données, et comment elle les utilisera.

Moralité, il va falloir être très vigilant.