Windows fête ses 30 ans, et voici toutes les pubs de Microsoft en une vidéo

Windows vient de fêter ses 30 ans. La toute première version du système est effectivement arrivée sur le marché en novembre 1985 et elle a fait un véritable bide à l’époque. Pourtant, le département marketing de Microsoft n’avait pas fait les choses à moitié puisqu’il avait réalisé un clip publicitaire totalement dingue, un clip faisant apparaître… Steve Ballmer.

Certains d’entre vous le savent peut-être mais Windows 1.0 a été un véritable échec et elle a été rapidement retirée du marché à cause d’une erreur. Microsoft a ensuite sorti la version 1.01 le 20 novembre 1985 et c’est finalement elle qui est considéré comme la première version du système.

30 ans Windows

Windows vient de fêter ses 30 ans. Et oui, cela ne nous rajeunit pas.

Elle n’a malheureusement pas rencontré le succès escompté et cela n’a rien de surprenant car elle était uniquement proposée en anglais et elle ne s’est pas vendue en dehors du territoire américain. Il a fallu attendre l’année suivante pour voir apparaître une version internationale.

Windows 1.1 a été un véritable échec

Windows 2.0 est arrivé sur le marché quelques années plus tard, en novembre 1987. Il allait bien plus loin que son prédécesseur et il gérait ainsi le multitâche. Mieux, il était même possible de superposer les fenêtres des applications et c’est d’ailleurs à cette époque que Microsoft et Apple ont commencé à se fâcher.

La Pomme Croquée a effectivement accusé la firme de Redmond de s’être un peu trop inspirée de son propre système d’exploitation.

Quoi qu’il en soit, malgré les nouveautés apportées, Windows 2.0 n’a pas vraiment rencontré le succès. Fort heureusement pour l’éditeur, tout à changé avec la troisième version de Windows, sortie en mai 1990. Elle a immédiatement rencontré le succès grâce à sa nouvelle interface et à sa gestion avancée de la mémoire.

Mais sa véritable force, finalement, c’était les applications pré-installées puisque l’utilisateur n’avait pas besoin d’acheter d’autres programmes pour tirer profit du système. Il était effectivement vendu avec le Bloc-notes, une calculatrice, un logiciel de traitement de texte, une application de dessin et… le Solitaire.

Windows 95 est encore aujourd’hui l’OS le plus vendu par Microsoft

Windows 95 est arrivé sur le marché le 24 août 1995 et il a explosé tous les records de vente de la firme (passés et futurs). Il a été un véritable succès et cela n’a rien de surprenant car il était livré avec une toute nouvelle interface construite autour du menu démarrer. Résultat des courses, Microsoft a écoulé des dizaines de millions de copies en l’espace de quelques semaines.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, Windows 98 n’a pas rencontré autant de succès. Les utilisateurs ont été assez réticents à migrer car le système n’apportait pas de réelle nouveauté en dehors de la prise en charge du FAT32 et de l’USB. Et puis, il n’était pas non plus un modèle de stabilité.

Fort heureusement, tout s’est arrangé avec la seconde édition, lancée le 5 mai 1999.

Elle ne se contentait pas de corriger les bugs d’ailleurs puisqu’elle était aussi livrée avec Internet Explorer 5 et elle permettait même de partager une connexion internet entre plusieurs postes. Totalement révolutionnaire.

Windows Millenium est sorti en septembre 2000 et il s’adressait surtout aux familles. Du coup, il faisait la part belle au multimédia. Magnifique, mais il était aussi extrêmement instable et c’est précisément ce qui a poussé nombre d’utilisateurs à passer sur la version professionnelle et donc sur Windows 2000.

Windows XP : l’OS de la réconciliation

Microsoft a lancé l’année suivante un de ses meilleurs systèmes d’exploitation : Windows XP. Il était beaucoup plus stable que Windows Me et il a aussi marqué une véritable rupture dans l’histoire de la marque puisqu’il a fusionné ses deux branches (grand public et professionnelle) en un seul système.

Il a très bien marché, bien sûr, et nous avons été des millions à nous ruer dessus à sa sortie.

L’éditeur a ensuite travaillé pendant plusieurs années sur un autre système d’exploitation, Windows Vista. Il est arrivé sur le marché en février 2007 et il apportait des centaines de nouveautés, à commencer par une toute nouvelle interface. Il était aussi censé être plus sécurisé mais il n’a pas bien marché et il a même été très critiqué à sa sortie.

Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il consommait beaucoup trop de ressources… et d’énergie. Le pire, dans l’histoire, c’est qu’il a aussi été accusé d’avoir copié l’interface de Mac OS.

Windows 7 est arrivé sur le marché en 2009 et il a tout de suite trouvé son public. Ce n’est même rien de le dire car il a dépassé la barre des 10% de parts en marché en seulement cinq mois. Rien de surprenant à cela puisque beaucoup de gens ont cherché à se débarrasser de Vista.

Et ensuite ? La suite de l’histoire, vous la connaissez sans doute déjà. Microsoft a cherché à se réinventer avec Windows 8 en 2011 mais les utilisateurs n’ont pas été réceptifs à la nouvelle interface mise en place par l’éditeur. Il a même été très critiqué à ce sujet et c’est d’ailleurs ce qui l’a poussé à procéder à de nombreux ajustements avec Windows 10.

Ce n’est même rien de le dire car l’éditeur a crée un système à la fois universel et transformiste, capable de s’adapter en un instant au terminal utilisé par le navigateur. Sur le papier, il a donc tout ce qu’il faut pour révolutionner l’informatique grand public mais il faudra attendre encore quelques années pour savoir s’il va rencontrer le succès espéré.

Quoi qu’il en soit, si vous souhaitez vous replonger dans l’histoire de la marque, alors cette vidéo devrait beaucoup vous intéresser.