Windows Lite refait parler de lui

Windows Central affirme avoir trouvé le nom de code de Windows Lite. Apparemment, celui-ci s’appellerait en interne « Santorini ».

Certains d’entre nous savent déjà que Microsoft prépare une version allégée de Windows. Connue jusqu’ici sous le nom de Windows Lite, la plateforme est censée se baser sur Windows Core OS. En fait, les premières rumeurs à son sujet ont fait leur apparition vers la fin de l’année dernière. Autant dire qu’il s’agit d’informations assez récentes. Mais cela n’empêche visiblement pas les spécialistes des fuites de chercher des indices dans le but de nous aider à mieux comprendre ce que la firme américaine est en train de préparer. À ce propos, Windows Central affirme par exemple avoir obtenu de la part d’une source anonyme le nom de code de l’OS. D’après le site, ce dernier aurait comme nom de code Santorini.

Nous ne savons pas pourquoi il s’appelle ainsi, mais notez que Santorin est le nom d’une île grecque faisant partie de l’archipel des Cyclades, lequel est situé dans le sud de la mer Égée.

Windows Lite se précise

À en croire toujours les rumeurs, la firme de Redmond devrait parler pour la première fois de Windows Lite à la conférence Build qui se déroulera en mai. Rappelons qu’il s’agit d’un rendez-vous durant lequel Microsoft effectuera des échanges avec les développeurs. Jusqu’à récemment, Windows Lite était tout simplement appelé « Lite » en interne.

Le changement de nom de code pourrait avoir été entrainé par le fait que le mot Lite est souvent associé à des sous-produits.

Or, Windows Lite n’est pas une version moins séduisante de Windows, mais plutôt une plateforme qui est censée apporter une nouvelle expérience utilisateur.

Un futur concurrent de Chrome OS

Compte tenu de son positionnement, Windows Lite s’annonce comme un concurrent de Chrome OS, le système d’exploitation de Google conçu pour l’informatique légère.

Comme celui-ci, l’OS animera essentiellement des tablettes et des ordinateurs 2 en 1, peut-être les appareils de Microsoft baptisés « Centaurus » et « Pegasus ». L’expérience utilisateur devrait cependant être différente d’un appareil à l’autre.