Clicky

Windows 10 Redstone 3 se préoccupe de l’autonomie des batteries

L’autonomie des appareils électroniques, en l’occurrence les laptops et les smartphones, pose toujours des problèmes pour l’utilisateur. Pour y remédier, Microsoft a présenté un nouveau programme visant à mieux gérer la consommation d’énergie.

Provisoirement nommée Power Throttling, cette nouvelle fonctionnalité est actuellement testée sur la Redstone 3 de Windows 10. Elle est basée sur une technique très simple : gérer plus efficacement les applications et logiciels en arrière-plan de manière à minimiser leur impact sur la batterie des terminaux mobiles.

Economiseur Windows 10

Ce nouveau mode de consommation est directement intégré dans la dernière build servie aux Insiders, et plus précisément dans la 16176.

Minimiser l’utilisation des ressources

Avec Power Throttling, les ressources utilisées par les applications exécutées en tâche de fond seront limitées au maximum, surtout au niveau du processeur. La fonction aura du coup un impact sur la durée de vie et l’autonomie de la batterie des ordinateurs portables.

Elle permettra en effet aux appareils d’économiser 11 % d’énergie supplémentaire en diminuant la consommation au niveau du processeur.

Concrètement, le système intelligent est automatique et il fonctionne ainsi en toute transparence. Une fois que l’utilisateur termine une tâche et ferme la fenêtre, le fonctionnement de l’application concernée sera suspendu.

Un système de détection très efficace a en outre été mis en place par Microsoft pour distinguer les applications en action et ceux dont l’utilisateur n’utilise pas. Au cas où il y aurait un bug ou qu’il y a une erreur au niveau de l’algorithme, il sera bien évidemment possible de désactiver manuellement une application en particulier avec le Power Throttling. Plusieurs modes d’utilisation seront également proposés aux utilisateurs.

Améliorer l’autonomie de nos ordinateurs

La version bêta de la nouvelle fonctionnalité de Microsoft donne déjà d’excellents résultats. Cependant, le groupe n’est pas encore totalement satisfait et il souhaite la rendre encore plus performante. Pour cela, la firme de Redmond attend les retours de ceux qui l’ont déjà utilisé et effectuera les modifications nécessaires.

Par ailleurs, le groupe a fait en sorte que le Power Throttling ne perturbe pas le fonctionnement des logiciels exécutés en tâche de fond mais qui ont besoin de fonctionner à plein.

Actuellement, Power Throttling ne fonctionne que sur les PC dotés au minimum d’un processeur Intel de 6e génération. Son créateur cherche cependant une solution pour l’étendre à toutes les machines et toutes les configurations, même les plus anciennes.

Share this post

Andy

Rédacteur web confirmé freelance passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant.