Winter is Coming : le sens de la phrase expliqué par George R. R. Martin

George R.R. Martin ça vous dit quelque chose ? C’est un écrivain américain de science-fiction et de fantasy surtout connu pour sa série romanesque Le Trône de fer. Eh oui, c’est ce roman qui a inspiré la célèbre série télévisée « Game of Thrones » de HBO.

Tout comme la série, le roman se situe à l’époque médiévale, mais on y retrouve étrangement des choses très familières de la vie politique actuelle.

Spoiler Game of Thrones saison 7

Alors lorsque Martin décide d’expliquer la célèbre phrase de la série « Winter is coming » (L’hiver arrive), on y prête particulièrement attention !

Attention, « L’hiver arrive ! »

Dans une interview accordée au New York Times, Martin a été interrogé sur le parallèle entre les personnages de la vie politique actuelle et ceux de la série Game of Thrones. L’écrivain a préféré ne pas répondre à la plupart des questions à ce sujet, mais il s’est beaucoup plus attardé sur la célèbre phrase de la série « Winter is coming ». Martin a en effet expliqué le parallèle entre cette phrase et le changement climatique.

« Les habitants de Westeros sont préoccupés par leurs petites guéguerres internes à propos du pouvoir, du statut social et de la richesse. Et cela les distrait tellement qu’ils ignorent la menace de ‘l’hiver qui arrive’, qui a le potentiel de tous les détruire et de détruire leur monde « , explique Martin.

Martin tenait à faire savoir que pendant que nous nous battons pour des questions, certes importantes, comme la justice sociale, la responsabilité sociale, les droits civils, la politique intérieure et étrangère, nous oublions une grande menace qui plane au-dessus de nos têtes, à savoir le changement climatique.

Donald Trump c’est… le roi Joffrey Baratheon

Désormais lorsque vous entendrez « l’hiver arrive » dans votre série télévisée préférée Game of Thrones, il faudra penser à notre propre menace qui arrive elle aussi, le changement climatique.

Voilà le message qu’a voulu faire passer Martin. « Nous nous inquiétons de la prochaine élection et des problèmes qui préoccupent les gens, comme l’emploi… Mais aucun d’eux n’aura d’importance si nous sommes morts et que nos villes sont sous l’océan », dit-il.

Outre la question du changement climatique, Martin n’a pas pu résister à la tentation de faire un petit parallèle entre le président américain, Donald Trump, et le tristement célèbre roi Joffrey Baratheon de Game of Thrones. « Ils ont le même niveau de maturité émotionnelle. Il pense que la présidence lui donne le pouvoir de faire n’importe quoi. », dit-il.

Mots-clés game of thrones