Clicky

Wisp, un ordinateur alimenté par des ondes électromagnétiques

Le Wisp n’est clairement pas un ordinateur comme les autres et c’est assez logique car il a deux particularités intéressantes : il est minuscule et il est en plus alimenté par… des ondes électromagnétiques. En d’autres termes, il n’est pas nécessaire de le connecter à une source d’alimentation pour le faire fonctionner. A terme, cet appareil pourrait changer beaucoup de choses, notamment dans le domaine du M2M.

L’internet des objets s’est considérablement développé ces dernières années et les constructeurs sont désormais capables de produire des appareils de plus en plus intelligents avec un encombrement réduit.

Wisp

Le Wisp n’est pas très grand, mais il pourrait changer pas mal de choses dans les années à venir.

Ces produits sont certes fascinants, mais ils présentent tous le même inconvénient : ils sont tributaires d’une source d’énergie.

Une technologie basée sur le RFID, avec une interface de programmation en prime

C’est évidemment un problème et c’est précisément ce qui a poussé des chercheurs de l’université de Washington et de l’université de Delft à travailler sur une nouvelle technologie capable de convertir les ondes électromagnétiques en énergie.

Il leur a fallu quelques années de recherche pour parvenir à ses fins mais ils ont réussi à créer un mini ordinateur capable de fonctionner sans batterie et sans être connecté à une source d’alimentation : le Wisp, pour Wireless Identification and Sensing Platform.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le principe n’est pas nouveau. La technologie utilisée par ces chercheurs s’appuie en effet sur le RFID puisque les lecteurs de ce type sont capables d’alimenter des tags en entrant en contact avec lui.

Toutefois, ils ont poussé le concept un peu plus loin en associant le RFID à une plateforme programmable basée sur un microcontrolleur 16-bit. La puce en question va d’ailleurs assez loin car elle est tout à fait capable de communiquer avec des capteurs variés tels que des thermomètres, des accéléromètres, des gyroscopes ou même des détecteurs de luminosité ambiante.

En outre, le Wisp est entièrement programmable à distance grâce à un protocole de communication spécialement développé pour l’occasion. Grâce à ce système, il est donc possible de modifier le comportement de l’ordinateur sans accéder physiquement à la machine, grâce à des connexions en OTA.

A terme, il sera donc possible d’intégrer cette technologie à des produits nomades mais également à des habitations, des feux tricolores, des parkings ou même des capteurs situés aux abords des lacs et des rivières.

Mots-clés insolite

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.