Withings est de retour, sous l’égide de l’un de ses fondateurs

Withings a connu des moments mouvementés dernièrement. Après avoir été revendue à Nokia en 2016, l’entreprise a opéré un nouveau virage cette année en étant rachetée par Eric Carreel, l’un de ses cofondateurs. L’acquisition a été validée et le nouveau tenancier des lieux annonce un retour de la marque pour la fin de l’année.

Withings n’est pas une entreprise récente et elle a ainsi été fondée en 2008 par trois ingénieurs, à savoir Eric Carreel, Cédric Hutchings et Fred Potter.

Très vite, la société s’est imposée comme une figure incontournable du marché de l’IoT.

Withings, bientôt de retour

Après avoir lancé un pèse-personne en 2009, Withings a ainsi surenchéri en commercialisant un tensiomètre, un moniteur de surveillance ou même un capteur dédié à l’analyse du sommeil. Puis, à partir de 2014, l’entreprise a commencé à investir le segment des wearables en lançant un bracelet connecté suivi de plusieurs montres intelligentes.

En avril 2016, à la stupeur générale, l’entreprise a annoncé son rachat par le géant finlandais Nokia, pour un montant de 170 millions d’euros. La marque a fini par disparaître et devenir Nokia Health.

Beaucoup ont alors pensé que Withings venait de clore son ultime chapitre.

L’équipe originale conservée

Puis, au début de l’année, Nokia a révélé avoir entamé des négociations avec Eric Carreel, des négociations portant sur la revente de la division en charge de la santé digitale. Contre toute attente, les discussions ont abouti et le cofondateur de l’entreprise a récupéré le contrôle de son ancienne société. Le montant exact de la transaction n’a pas été communiqué par les partis, mais le Figaro l’a estimé à environ 30 millions s’euros.

Eric Carreel, de son côté, s’est félicité de cet accord et il a annoncé en début de semaine avoir l’intention de redonner vie à la marque. Withings fera ainsi son retour d’ici la fin de l’année, porté par les vétérans de l’entreprise.

Dans son communiqué, Eric Carreel indique en effet que l’entreprise continuera sa route avec la même équipe que celle qui a travaillé sur la toute première balance connectée de la marque.

Mots-clés withings