Wolfe : la campagne KickStarter est annulée

Le Wolfe a fait couler beaucoup d’encre à la fin de l’été et cela n’a rien de surprenant car ce drôle de nom faisait en réalité allusion à un boîtier eGPU entièrement conçu pour les Mac. Mais voilà, pas mal de gens doutaient de la viabilité du projet et ils ont visiblement eu raison car le constructeur a annulé la campagne lancée sur KickStarter.

Les Mac ont de nombreuses qualités, c’est indéniable, mais leur circuit graphique laissent généralement à désirer, notamment sur les portables de la marque. Le MacBook et le MacBook Air, par exemple, se contentent d’une carte intégrée et il en va de même pour les MacBook Pro et les iMac les moins chers.

Wolfe

Le Wolfe ne sortira pas.

Pour avoir une carte graphique digne de ce nom, les consommateurs doivent ainsi s’orienter vers les plus grosses configurations, des configurations dont le prix tourne généralement autour de 2 000 ou 2 500 €.

Wolfepack voulait révolutionner le petit monde des eGPU

Face à la situation, un constructeur du nom de Wolfepack a commencé à travailler sur un GPU externe fonctionnant sur un principe identique à celui du Razer Core et de tous les produits similaires : le Wolfe.

Faute de moyens financiers suffisants, l’entreprise a lancé une campagne sur KickStarter à la fin de l’été et cette dernière a rencontré un franc succès puisque ses instigateurs sont parvenus à lever un peu plus de 322 000 $ en l’espace de quelques semaines, et ce alors même qu’ils ne demandaient pas plus de 50 000 $ pour finaliser leur appareil. Beau succès, donc.

Oui mais voilà, le projet n’a pas non plus fait l’unanimité et plusieurs personnes ont rapidement tiré la sonnette d’alarme. Pierre Dandumont avait d’ailleurs consacré un article très complet sur le sujet, un article qui passait en revue les nombreuses incohérences de la campagne.

Il a visiblement vu juste car les créateurs du Wolfe ont récemment mis un terme à leur campagne.

La campagne est annulée

Pour quelles raisons ? D’après eux, plusieurs acteurs importants du marché les auraient contacté pour les mettre en garde. En discutant avec eux, ils auraient alors réalisé que le Wolfe n’était pas sûr d’obtenir les certifications nécessaires, notamment pour la version Thunderbolt 2.

Ce point est d’ailleurs assez intéressant car Pierre Dandumont avait indiqué dans son article que l’utilisation du Thunderbolt en GPU externe était formellement interdite par Intel.

Et maintenant ? Les investisseurs vont être remboursés des sommes versées dans ces prochaines semaines. Les concepteurs du Wolfe, eux, promettent de revenir prochainement avec un meilleur produit conçu en étroite collaboration avec de nouveaux partenaires industriels.