Clicky

WordPress 4.4 est là : voyons ce qu’il y a sous le capot

WordPress, le CMS qui représente aujourd’hui 25% des sites dans le monde, vient de sortir en version 4.4 alias « Clifford » en hommage à Clifford Brown, célèbre chanteur de jazz des années 40. Les développeurs ont pu tester WordPress 4.4 depuis plusieurs semaines mais c’est à partir d’aujourd’hui que la nouvelle mouture est accessible au public.

Avant de procéder à la mise à jour, veillez bien à faire une sauvegarde. Même si cela ne devrait pas poser de problème particulier, il faut toujours prendre les devants “au cas où”.

Wordpress 4.4

WordPress 4.4 est disponible, et voici toutes les nouveautés apportées.

Maintenant que les précautions sont prises, passons en revue les nouveautés de WordPress 4.4.

Twenty Sixteen devient le nouveau thème par défaut

Comme tous les ans à la même époque, un nouveau thème WordPress par défaut fait sont apparition. Twenty Sixteen succède donc à Twenty Fifteen pour toute nouvelle installation.

On retrouve un format blog plus classique par rapport à son prédécesseur (adieu la barre latérale collée à gauche).

Plusieurs options sont disponibles dans le menu Personnaliser (le Customizer en anglais) pour vous permettre de changer l’apparence par défaut.

Il est par exemple possible de choisir un des 5 styles prédéfinis ou de modifier une à une les couleurs d’arrière-plan, de la page, des liens et des textes. Twenty Sixteen permet aussi d’ajouter des images d’arrière-plan et d’en-tête pour styler davantage votre site.

Wordpress 4.4 : image 1

La fonction d’intégration de contenus oEmbed va encore plus loin

Tous les blogueurs apprécient beaucoup inclure des tweets, des vidéos Youtube ou des statuts Facebooks dans leurs articles. Cela permet d’apporter illustrer un propos plus facilement que de faire une capture d’écran.

Avec la version 4.4 de WordPress, il est désormais possible d’inclure des articles provenant d’autres sites WordPress. Pour que cela fonctionne, il faut que le site soit hébergé par la plateforme WordPress.com ou que le site soit au minimum en version 4.4.

Tout ce que vous aurez à faire sera de coller l’url d’un article dans votre publication. Voici ce que cela donne :

https://make.wordpress.org/core/2015/11/11/wordpress-4-4-field-guide

Le bouton “Afficher l’article” et “Obtenir le lien court” disparaissent

Je vous avoue que cela m’a surpris au départ, mais on s’y fait assez rapidement. Au final, on y gagne en simplicité, ce qui n’est pas plus mal.

Concernant le bouton “Obtenir le lien cours”, je me demande si quelqu’un l’utilisait vraiment. Aujourd’hui Twitter raccourcit automatiquement les URL et ce n’est pas un problème sur les autres réseaux sociaux. Ce second bouton n’est donc pas une grosse perte.

Wordpress 4.4 : image 2

Prise en charge des images responsives

Vous savez certainement qu’à chaque fois que vous envoyez une image sur un site WordPress, plusieurs images (miniatures) sont créées pour que le thème les utilise à différents endroits.

Le problème est que lorsqu’un visiteur affiche le site avec son téléphone ou sa tablette, des images trop grandes pour l’écran sont chargées.

La version 4.4 va inclure automatiquement l’attribut “srcset” dans les balises d’images pour permettre au navigateur de choisir la meilleure taille possible pour éviter de consommer trop de bande passante.

Cela permettra par la même occasion d’accroître la vitesse de chargement des pages sur les appareils mobiles.

Nouveautés pour les développeurs

Introduction de l’API REST

Cette nouveauté et celles qui vont suivre intéresseront plus les développeurs que le grand public. Il s’agit tout de même une avancée majeure car cela va permettre d’interagir d’une nouvelle façon avec les contenus, les utilisateurs et les taxonomies de WordPress.

En fait, l’API REST va être intégrée en deux parties. Pour le moment, seule l’infrastructure est intégrée au core de WordPress. Il faudra attendre la version 4.5 pour pouvoir se passer du plugin WP REST API.

Consultez cet article (en anglais) pour en savoir plus sur l’API REST dans WordPress.

Des métadonnées pour les taxonomies

WordPress 4.4 permet maintenant de définir des métadonnées pour les taxonomies (comme les catégories, les étiquettes ou les taxonomies personnalisées).

Un nouvel agencement pour les commentaires

Auparavant, le formulaire de commentaire affichait ses champs dans l’ordre suivant pour les visiteurs non-connectés :

  • Nom
  • Email
  • Site
  • Commentaire

Avec la version 4.4, le champ de commentaire passe en première position pour encourager les visiteurs à rédiger des commentaires.

Attention : il s’agit de l’affichage par défaut des commentaires. Si votre thème personnalise l’agencement des commentaires via une fonction, cette nouveauté ne sera pas prise en compte.

D’autres optimisations au niveau des requêtes gérant les commentaires ont été apportées.

Une hiérarchie des titres optimisée dans l’administration

Si vous avez personnalisé l’apparence de l’administration avec du CSS, vérifiez bien que tout s’affiche correctement car la hiérarchie des titres vient de changer.

Cela a été fait pour être davantage compatible avec les appareils d’assistance à la lecture, utilisés par des personnes handicapées. Si vous êtes un utilisateur “classique” de WordPress, rien ne changera pour vous.

Note : Ce travail avait déjà débuté dans la version 4.3.

Un nouveau fichier dans la hierarchie des templates

Pour personnaliser un thème, on a souvent recours à des fichiers portants des noms spécifiques pour modifier la structure de tel ou tel type de page.

Par exemple pour modifier les pages, on utilisera page.php. Le fichier page-3.php permettra de personnaliser uniquement la page d’identifiant 3.

En revanche, jusqu’à présent il n’était pas possible de personnaliser un article en particulier. La version 4.4 de WordPress ajoute un nouveau fichier dans la hiérarchie des templates : single-$postype-$postname.php.

Si vous avez un article dont le slug est “wordpress-4-4”, vous pouvez créer un fichier nommé single-post-wordpress-4-4.php pour lui donner une apparence particulière.

Nous sommes d’accord, il y a peu de chances pour cela arrive dans un article de blog classique mais si vous décidez d’innover un peut (par exemple pour afficher un guide pratique), cela peut s’avérer fort utile.

Que pensez-vous de cette nouvelle version ?

WordPress 4.4 apporte pas mal de choses intéressantes comme un nouveau thème et une simplification au niveau de l’administration. Les développeurs auront aussi de quoi se mettre sous la dent.

Allez-vous mettre vos sites à jour immédiatement ? Que vous inspire cette nouvelle mouture de WordPress ?

Discutons-en dans les commentaires :)

Créateur du blog WP Marmite, Alex a pour but d’aider un maximum de personnes à tirer le meilleur de WordPress. Il est également l’auteur du livre numérique Relooker son Thème (plus de 400 pages pour apprendre les bases du code et personnaliser n’importe quel thème WordPress). Contactez-le sur Twitter pour lui dire ce que vous pensez de ses articles, ça lui fera plaisir.

Mots-clés webWordpress

Share this post

  • Merci Alex. Bonne présentation, sans rentrer dans des détails trop techniques lorsque ce n’était pas nécessaire.

    Les lecteurs me contrediront peut-être, mais pour ma part, c’est la première fois que je m’intéresse à une review de release qui apporte autant de nouvelles fonctionnalités aussi intéressantes. Grâce à ses fonctionnalités toujours plus aiguisées, aujourd’hui « WordPress » rime plus que jamais avec « modernité ». L’attribut srcset sur les images, rien que ça !

    Je pense qu’on va bien s’amuser. Et puis j’en avais marre de ce Twenty Fifteen :)

    De mon côté, je vais rester fidèle à mon habitude et attendre une petite semaine avant de me mettre à jour, histoire de pouvoir me retourner plus facilement si je me retrouve face à un bug.

    • Salut !

      Merci pour ton commentaire ;)
      Oui, je vais aussi attendre un peu avant de mettre à jour (au cas où) ^^

  • Dans l’ensemble, 4.3 suivi de 4.4 apportent un ensemble de fonctionnalités très sympas. En revanche, je n’aime pas la nouvelle mise en forme des commentaire, tout particulièrement parce que ça me flingue tout : j’ai un capcha, une case pour s’inscrire à la newsletter, et une case pour s’inscrire aux commentaires. Autant dire que ça ressemble plus à rien (exemple ici : http://www.aetherconcept.fr/lego-chocolat-douceur-monde-brutes/ ) et que je galère à remettre ça d’équerre…

    • Salut Sébastien,

      Pour les commentaires de ton blog, il faut que tu bidouilles ta fonction de callback de commentaires pour remettre ça d’aplomb.

      A+

  • Pingback: Infographie : Revivez l'année 2015 de WordPress()