World of Warcraft : un massacre en règle organisé par des hackers

Il s’est passé de drôles de choses sur World of Warcraft ce week-end. Profitant d’une faille dont on ne sait rien, des hackers sont effectivement parvenus à mettre la main sur un pouvoir extrême, l’aura de la mort, et à tuer ainsi instantanément tous les personnages se trouvant dans certaines zones. Sur certains serveurs, Orgrimmar et Stormwind ont ainsi été le théâtre d’actes épouvantables, d’une violence extrême et… particulièrement marrants à regarder. Et si vous êtes passés à côté de cet évènement, alors sachez que vous allez pouvoir trouver un peu plus bas certaines des vidéos tournées par nos hackers. A déguster sans compter.

L’aura de la mort… tout un programme. Comme son nom l’indique si bien, ce pouvoir plutôt intéressant permet aux personnages qui en profitent de tuer toute forme de vie dans un rayon de plusieurs mètres. Toute forme de vie, ce qui comprend nos amis les lapins mais également les PJ et les PNJ. Autant dire que c’est typiquement le genre de pouvoir qu’on ne trouve pas chez l’entraineur du coin.

World of Warcraft : un massacre en règle organisé par des hackers

Non, en réalité, d’après les informations dont on dispose, ce pouvoir serait uniquement réservé aux Maitres du Jeu, et donc aux employés de Blizzard. On ne sait évidemment pas comment ces hackers sont parvenus à mettre la main dessus, mais l’éditeur est bien décidé à avoir le fin mot de l’histoire. Blizzard a donc lancé un grand appel pour tenter d’obtenir des informations sur l’identité de ces fauteurs de trouble. Le tout avec une adresse mail dédiée. En revanche, pas la peine de rêver, il n’y a aucune récompense à la clé. Balancer le nom de votre pote ne vous permettra donc pas de profiter de cette magnifique hache à deux mains épique que vous convoiter depuis cinq ans maintenant.

Alors bon, je sais que ce n’est pas drôle pour les joueurs (et ouais, il reste encore du monde sur WOW, à croire que Guild Wars 2 n’est pas sorti tiens) mais ces vidéos m’ont quand même bien fait marrer. Je sais, ce n’est pas gentil et j’irai sans doute expier mes pêchés en enfer, mais faut avouer que c’est quand même impressionnant de voir tous ces gros levels tomber comme des mouches devant les personnages de ces bidouilleurs.





Via