Xbox 720 « Durango » : un vrai système de reconnaissance vocale ?

Il ne se passe pas une journée sans que l’on entende parler de la PlayStation 4 ou de la Xbox 720. Cette fois encore, c’est cette dernière qui est à l’honneur puisque The Verge serait parvenu à mettre la main sur de nouvelles informations en provenance directe d’une source proche du dossier. Selon elle, donc, la Xbox 720 « Durango » intègrerait un vrai système de reconnaissance vocale similaire à ce que propose Siri et qui nous permettrait ainsi de piloter entièrement la console à l’aide de notre voix. Et ça, c’est quand même une idée très excitante et qui devrait finalement autant ravir les gamers que les geeks.

Le truc intéressant, avec ce système de reconnaissance vocale, c’est qu’il serait capable de reconnaître le langage naturel. Il ne serait donc pas question d’apprendre des phrases et des formulations toutes faites, la console pourrait comprendre nos ordres de multiples façons et sans aucun effort particulier de notre part. Tu rentres dans la pièce, tu parles et ta console exécute tes ordres. Simple comme bonjour.

Xbox 720 "Durango" : un vrai système de reconnaissance vocale

La Xbox 720 « Durango » pourrait intégrer un système de reconnaissance vocale complet.

Les instructions couvriraient évidemment un large éventail. L’utilisateur pourrait ainsi « réveiller » sa Xbox 720 d’un simple appel et il aurait également la possibilité d’interagir avec la plateforme embarquée et donc d’accéder à toutes les fonctionnalités de cette dernière sans avoir à poser les mains sur sa manette. En quelques secondes, on pourrait ainsi afficher la liste des parties de nos amis, lancer un jeu, faire une recherche sur internet, lire un film, le mettre en pause, relancer la lecture et bien plus encore.

Sur le papier, c’est évidemment très prometteur. Après, il faudra bien évidemment attendre la présentation officielle – présentation attendue dans quelques semaines – pour se faire une idée exacte des possibilités de la console en matière de reconnaissance vocale. Ce qui est sûr, en tout cas, c’est que Microsoft va avoir intérêt à mettre le paquet pour nous donner envie de sortir notre carte bleue, surtout si la firme met en place ces fameuses DRM que nous avons évoquées hier.