Xbox Scarlett : le kit de développement se serait trouvé un nom de code

Microsoft n’a peut-être pas complètement réussi à s’imposer face à Sony sur le terrain des consoles, mais la firme de Redmond n’a pas à se sentir honteuse et elle peut même se vanter d’avoir en sa possession la console la plus puissante du marché.

Cela ne l’empêche cependant pas de préparer l’avenir. Bien au contraire, l’entreprise travaillerait depuis plusieurs mois sur une nouvelle console de salon baptisée Scarlett.

Et justement, d’après un leakeur en vue, le kit de développement de cette fameuse console se serait trouvé un nom de code.

La Xbox Scarlett aurait son kit de développement

Microsoft n’aurait d’ailleurs pas fait les choses à moitié de ce côté et la firme aurait ainsi opté pour le nom Anaconda. Si la chose peut vous surprendre, il faut rappeler que l’entreprise a toujours eu un faible pour les reptiles.

Comme le rappelle Jez Coden, de Windows Central, le kit de développement actuel s’appelle Chuckvalla et le précédent Durango.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la nouvelle n’a rien d’anodin. Si Microsoft a nommé son kit de développement, alors cela veut aussi dire que ce dernier est presque prêt et il devrait donc très rapidement être remis aux développeurs et éditeurs.

Cela veut aussi dire que la Xbox Scarlett ne tardera pas à montrer le bout de son nez et il ne serait ainsi pas étonnant que nous en apprenions un peu plus à son sujet l’année prochaine.

Un lancement à l’horizon 2020 ?

Le tout pour un lancement supposé avoir lieu en 2020, comme l’indiquent les dernières rumeurs en date.

Tant qu’à faire, on peut également en profiter pour rappeler que Scarlett est censée être équipée d’un processeur Zen 2 fourni par AMD. Et si l’on en croit ce qui se dit à son sujet, alors la console devrait être en mesure de faire tourner ses titres en 4K à une cadence de 60 images par seconde.

D’ailleurs, il est aussi question d’une fonction de rétrocompatibilité poussée permettant de jouer à tous les titres de la Xbox One, mais ce point est bien entendu à prendre avec de grosses pincettes.

Mots-clés microsoftxbox