Clicky

Xiaomi : le Black Shark est officiel !

Xiaomi lance fréquemment de nouveaux terminaux, mais il lui arrive aussi d’investir dans d’autres entreprises. La marque chinoise a ainsi financé une nouvelle entreprise spécialisée dans les produits orientés gaming et cette dernière vient tout juste d’annoncer son premier produit, le très attendu Black Shark Gaming Phone.

En terme de design, le Black Shark est clairement aux antipodes de ce que proposent la plupart des appareils du marché.

Black Shark : image 1

Le terminal hérite en effet d’un boîtier assez massif, un boîtier composé de plastique durci agrémenté de plusieurs pièces métalliques placées à l’arrière.

Le Black Shark n’a rien d’un poids plume

Loin d’être un poids plume, il est également assez épais et c’est logique puisqu’il embarque un système de refroidissement liquide fonctionnant par caloduc, un système relativement proche de celui du Razer Phone. La pièce vient en effet s’appuyer contre la puce de l’appareil afin de la refroidir du mieux possible.

Résultat des courses, le Snapdragon 845 est censé pouvoir tenir sa fréquence maximale plus longtemps que sur les terminaux concurrents tout en conservant une température assez basse.

L’écran n’est pas borderless et il ne profite pas non plus d’un taux de rafraîchissement de 120 Hz comme son concurrent direct. Black Shark a cependant apporté le plus grand soin à la dalle et cette dernière héritera donc d’une technologie OLED et d’une définition en Full HD+, avec un format en 18:9 et une luminosité maximale de 550 nits.

Côté puissance et comme indiqué un peu plus haut, le constructeur a opté pour un Snapdragon 845 couplé à un GPU Adreno 630, avec 6 ou 8 Go de mémoire vive au format LPDDR4 suivant les configurations. En prime, l’entreprise a également doté son téléphone d’une puce Pixelworks entièrement dédiée à l’affichage, une puce capable d’effectuer divers traitements en temps réel afin d’améliorer la qualité de l’image et la fluidité des scènes dépeintes.

Black Shark : image 2

Refroidissement par caloduc et puce dédiée à l’image

L’espace de stockage dépendra lui aussi du modèle choisi et il sera compris entre 64 et 128 Go. Concernant la photo, Black Shark a opté pour un module double composé d’un capteur de 12 millions de pixels et d’un second capteur de 20 millions de pixels avec des optiques ouvrant à f/1.7. La caméra frontale atteint une définition de 20 millions de pixels et elle ouvre à f/2.2.

En prime, Black Shark a également mis en place des haut-parleurs stéréo frontaux et une batterie de 4000 mAh, avec un connecteur USB-C et le support du Quick Charge 3.0. Le terminal est équipé d’un double slot pour cartes SIM et il sera livré sous Android 8.0 Oreo et avec une surcouche baptisée Joy UI, le tout pour un poids de 190 grammes et un prix fixé à très exactement 390 € pour la configuration 6 Go + 64 Go ou 450 € pour le modèle 8 GO + 128 Go.

En parallèle, Black Shark a également présenté un contrôleur venant se brancher sur le port USB-C du terminal, contrôleur équipé d’un stick analogique et de gâchettes. Il sera pour sa part proposé à 23 € environ.

Black Shark : image 4 Black Shark : image 3

Mots-clés black sharkxiaomi

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.